Aonyx congicus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Loutre du Congo (Aonyx congicus), Loutre à joues blanches du Congo[1], Loutre à joues blanches du Cameroun ou encore Paraonyx Tacheté[2], est une loutre africaine. On la trouve uniquement dans les zones humides d'Afrique centrale.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Son aspect est semblable à celui de la Loutre à joues blanches mais elle est de plus petite taille, a la tête et le cou moins musclé et a un pelage plus blanc que beige sur les joues.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Leur auteur hésita à en faire une véritable espèce : Aonyx congicus (Lönnberg, 1910), ou plus simplement une sous-espèce de la Loutre à joues blanches (Aonyx capensis): Aonyx capensis congicus (Lönnberg, 1910). Une étude faite en 2001 semble montrer qu'il s'agirait pourtant bien d'une espèce à part entière[3], mais les avis sont encore partagés sur le sujet[4].

Si on considère que Aonyx congicus est une espèce à part, il existerait trois sous-espèces :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annexes au Journal officiel des Communautés européennes du 18 décembre 2000. Lire en ligne.
  2. Référence UICN : espèce Aonyx congicus Lönnberg, 1910 (en)
  3. (en) Serge Larivière, 2001. Aonyx congicus. Ed. American Society of Mammalogists le 23 janvier 2001 dans Mammalian Species. No. 650, pp. 1–3, 2 fig. Lire le document pdf
  4. Aonyx capensis congicus sur Catalogue of Life:annual checklist 2008, Species 2000&ITIS, consulté le 16 novembre 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Taxinomie espèce:

Taxinomie sous-espèce:

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Serge Larivière, 2001. Aonyx congicus. Ed. American Society of Mammalogists le 23 janvier 2001 dans Mammalian Species. No. 650, pp. 1–3, 2 fig. Lire le document pdf