Anund Jacob de Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monnaie de Anund Jacob

Anund III Jacob de Suède (né en 1007 ou 1009 la veille de la Saint-Jacques et décédé en 1050) est le fils du roi Olof III Skötkonung et de la princesse Estrid des Obotrites.

Règne[modifier | modifier le code]

Il succède à son père en 1022. Premier roi de Suède baptisé dès sa naissance, son deuxième prénom[1] témoigne de l'avancée du christianisme à cette époque.

Face aux prétentions de Knut II le Grand, déjà roi d'Angleterre et de Danemark, Anund Jacob s'est allié au roi de Norvège Olaf II Haraldson jusqu'à la mort au combat de ce dernier, en 1030.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

le roi avait épousé: Gunild dont :

Anund III Jacob meurt sans fils et son demi-frère illégitime Emund III le Vieil lui succède.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. qui selon Adam de Brême souleva les protestations indignées des sujets de sonn père

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]