Antonio de León y Gama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antonio de León y Gama, né en 1735 à Mexico et mort le 12 septembre 1802[1], est un érudit et un scientifique mexicain qui est connu pour ses apports à la recherche en mathématiques, en astronomie, en géographie et en archéologie du Mexique.

Astronomie[modifier | modifier le code]

Il a été salué par le célèbre astronome français Joseph Jérôme Lefrançois de Lalande pour la précision de son calcul de l'éclipse solaire du 6 mai 1773[2].

Archéologie[modifier | modifier le code]

Son ouvrage intitulé Descripcion histórica y cronológica de las dos piedras que con ocasión del nuevo empedrado que se está formando en la Plaza principal de México, se hallaron en ella el ãno de 1790, publié en 1792, dans lequel il décrit et analyse la Pierre du Soleil et le monolithe de Coatlicue, est considéré comme le livre fondateur de l'archéologie au Mexique[1].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le vice-roi de la Nouvelle-Espagne Manuel Antonio Flores l'avait choisi comme confident et conseiller scientifique[3]. Le vice-roi suivant, Juan Vicente de Güemes, en récompense de ses recherches, le chargea, avec Alessandro Malaspina, de présider diverses commissions scientifiques[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • (es) Antonio de León y Gama, Descripción histórica y cronológica de las dos piedras que con ocasión del nuevo empedrado que se está formando en la plaza principal de México, se hallaron en ella el año de 1790, Don Felipe de Zúñiga y Ontiveros,‎ 1792 (lire en ligne).

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) Eduardo Matos Moctezuma, « De Coatlicue al Templo Mayor », Arqueología Mexicana, no 30,‎ mars-avril 1998, p. 20.
  2. (es) Pedro Márquez, « Biografía de Don Antonio Gama », p.V, in Descripcion histórica y cronológica de las dos piedras [...], 1832.
  3. a et b (es) Pedro Márquez, « Biografía de Don Antonio Gama », p.VI, in Descripcion histórica y cronológica de las dos piedras [...], 1832.

Articles connexes[modifier | modifier le code]