Antonio Verrio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autoportrait (vers 1700)

Antonio Verrio (Lecce, 163917 juin 1707) est un peintre italien baroque du XVIIe siècle qui a été actif en Angleterre, en tant que spécialiste de la peinture d'histoire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Lecce, dans le royaume de Naples, Antonio Verrio part en France et s'arrête à Toulouse, où il peint un retable pour les Carmélites[1].

Le duc de Montagu et le roi Charles II d'Angleterre, l'invitent en Angleterre en 1671 pour raviver les tapisseries de Mortlake, endommagées par la guerre civile.

Louis Laguerre fut son élève, travailla pour lui avant de se mettre à son propre compte après sa mort.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Joseph reconnu par ses frères, vers 1655-1656, huile sur toile, 270 × 250 cm, Lecce, chiesa del Gesù.
  • Lapidation de saint Etienne, vers 1656-1658, huile sur toile, 248 × 163 cm, Lecce, chiesa Sant’Irene.
  • La Transverbération de sainte Thérèse, huile sur toile, 360 × 250 cm, Toulouse, église Saint-Exupère.
  • Saint Félix de Cantalice, huile sur toile, 217 × 177 cm, Toulouse, Musée des Augustins.
  • Le Mariage de la Vierge, huile sur toile, 351 × 237 cm, Toulouse, musée des Augustins.
  • ...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Du Puy's - Traité sur la Peinture

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectif, sous la direction d’Axel Hémery, Antonio Verrio. Chroniques d’un peintre italien voyageur (1636-1707), Musée des Augustins, 2010 (catalogue de l'exposition au musée des Augustins de Toulouse en 2010).
  • Raffaele De Giorgi, « Couleur, couleur », Antonio Verrio un pittore in Europa tra Seicento e Settecento, Edifir Edizioni Firenze, 2010.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • ...