Antonio Travi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antonio Travi (né en 1613 à Gênes, dans le quartier de Sestri Ponente - mort en 1668) est un peintre italien baroque de l'école génoise, également connu comme « Il Sordo di Sestri » à cause de sa surdité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonio Travi travailla à l'atelier de Bernardo Strozzi pour le traitement des couleurs, lequel l'a instruit dans la composition.

Il étudia ensuite la peinture de paysage auprès du peintre flamand Goffredo Wals[1] venu dan son atelier.

Son fils Antonio Travi a été également un peintre de paysage.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Paesaggio con rovina e pastori (Paysage avec ruines et bergers)
  • Due Capricci architettonici con figure (Pavillons avec personnages)
  • Matrimonio Mistico di Santa Caterina (Mariage mystique de sainte Catherine d'Alexandrie), église Santa Caterina de Sestri Ponente

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gianluca Zanelli : Antonio Travi e la pittura di paesaggio a Genova nel '600 (ISBN 8870588009)

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ou Goffredo Wals ou Goffredo Tedesco, qui enseignera à Claude Lorrain à Naples entre 1617 et 1621.