Antonio Sartorio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sartorio.

Antonio Sartorio (né en 1630 à Venise et mort le 30 décembre 1680 dans la même ville) était un compositeur italien du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonio Sartorio a surtout composé des opéras et de la musique vocale. Il exerça son activité principalement dans sa ville natale de Venise et à Hambourg.

On connait peu de choses sur sa vie et sa formation. De 1666 à 1675, il a été maître de chapelle du duc Jean-Frédéric de Brunswick-Lunebourg. Démis de cette charge, il revint à Venise où il occupa le poste de vice-maître de chapelle de Saint-Marc, du 7 mai 1676 à sa mort.

Les œuvres d'Antonio Sartorio présentent des caractères typiquement vénitiens de la seconde moitié du XVIIe siècle. Plus précisément ses livrets appartiennent à la catégorie du "drame héroïque" pleine d'intrigues, de déguisements, d'astuces, de sorts, etc.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

Musique sacrée[modifier | modifier le code]

  • Psaume à 8 voix et à deux chœurs mais adapté à l'usage de la sérénissime chapelle ducale de Saint-Marc.
  • Ad tantum triumphum in Motetti Sagri à une seule voix et instruments.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]