Antonio Moreno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moreno.

Antonio Moreno

alt=Description de l'image Tony Moreno.jpg.
Nom de naissance Antonio Garrido Monteagudo
Naissance 26 septembre 1887
Madrid
Drapeau de l'Espagne Espagne
Nationalité Drapeau de l'Espagne espagnol - Drapeau des États-Unis américain
Décès 15 février 1967 (à 79 ans)
Beverly Hills
Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Acteur, réalisateur
Films notables Santa, L'Étrange Créature du lac noir, La Prisonnière du désert

Antonio Moreno (né le 26 septembre 1887 à Madrid, Espagne - mort le 15 février 1967 à Beverly Hills, États-Unis) était un acteur et réalisateur hispano-américain depuis l'époque du cinéma muet jusqu'à la fin des années 1950.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né Antonio Garrido Monteagudo à Madrid, Espagne, Antonio Moreno s'est installé dans le Massachusetts aux États-Unis à l'âge de quatorze ans. Après avoir terminé ses études à la Williston School de Northampton, il devient acteur de théâtre pour des productions régionales. En 1912, il s'installe à Hollywood en Californie où il signe un contrat avec les studios Vitagraph.

En 1914, il apparaît à plusieurs reprises aux côtés de la très populaire actrice de films muets Pearl White, ce qui lui vaut une popularité croissante et lui permet de côtoyer ensuite sur le grand écran de prestigieux acteurs tels que Tyrone Power, Sr., Gloria Swanson, Blanche Sweet, Pola Negri et Dorothy Gish. À cette époque, Antonio Moreno est catalogué comme l'archétype du Latin Lover, au même titre que d'autres acteurs comme Ramon Novarro ou Rudolph Valentino.

Au début des années 1920, Antonio Moreno rejoint la compagnie Famous Players Film Company du magnat de l'industrie Jesse Lasky où il est l'un des acteurs les mieux payés de l'époque. En 1926 il incarne le premier rôle aux côtés de Greta Garbo dans La Tentatrice puis, l'année suivante, connaît un grand succès avec Clara Bow dans It.

En 1923, Moreno épouse la riche héritière américaine Daisy Canfield Danziger et ils s'installent ensemble sur la propriété Crestmount, sur les hauteurs de Hollywood. Ils y construisent l'une des résidences les plus somptueuses : Paramour, connue aujourd'hui sous le nom de Canfield-Moreno, dans laquelle ils vivent dans le luxe. Cette propriété sert également de studio d'enregistrement, et fait désormais partie du patrimoine culturel d'Hollywood. Leur union dure 10 ans, et les époux se quittent bons amis, peu de temps avant que Daisy ne se tue dans un accident de la circulation, sa voiture plongeant dans un ravin près de Mulholland Drive.

Avec l'avènement du cinéma sonore à la fin des années 1920, la carrière de Moreno commence à péricliter, notamment à cause de son fort accent espagnol. Il commence alors à prendre part au cinéma mexicain. Il initie notamment l'essor du cinéma parlant en réalisant le premier film sonore Santa en 1932. Ce film a été classé à la 67e place d'une liste des 100 meilleurs films mexicains de tous les temps établie en 1994.

Au milieu des années 1930, il fait un retour en force à Hollywood en incarnant des rôles de caractère. Jusqu'à la fin des années 1950, il apparaît dans plusieurs films marquants, comme le classique de l'horreur L'Étrange Créature du lac noir en 1954 et le western épique de John Ford La Prisonnière du désert en 1955, aux côtés de John Wayne et Natalie Wood.

Moreno prend sa retraite artistique à la fin des années 1950. Il décède d'un arrêt cardiaque à Beverly Hills en 1967. Il est enterré au Forest Lawn Memorial Park de Glendale en Californie.

Pour l'ensemble de sa carrière prolifique, Antonio Moreno a obtenu une étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]