Antonio Maria Vegliò

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antonio Maria Vegliò
Image illustrative de l'article Antonio Maria Vegliò
Le cardinal Vegliò, à la chaire de saint Pierre, le .
Biographie
Naissance (77 ans)
à Macerata Feltria (Italie)
Ordination sacerdotale
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-diacre de San Cesareo in Palatio
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par le card. Agostino Casaroli
Dernier titre ou fonction Président du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement
Président du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement
Depuis le
Précédent Renato Martino
Secrétaire de la Congrégation pour les Églises orientales
Précédent Miroslav Stefan Marusyn Cyril Vasiľ Suivant
Nonce apostolique au Liban et au Koweït
Nonce apostolique au Sénégal, au Cap-Vert, au Mali et en Guinée-Bissau
décembre 1994
Pro-nonce au Sénégal, au Cap-Vert, au Mali et en Guinée-Bissau
décembre 1994
Pro-nonce en la Papouasie-Nouvelle-Guinée et aux Îles Salomon
Archevêque titulaire de Aeclanum
Précédent Antonio Innocenti

Blason
Adiuva me Domine
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Antonio Maria Vegliò, né le à Macerata Feltria, est un cardinal et archevêque italien de l'Église catholique romaine. Après une carrière de diplomate au service du Vatican, il est nommé en 2001 secrétaire de la Congrégation pour les Églises orientales, puis, en 2009, à la présidence du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1938 dans la commune de Macerata Feltria, dans les Marches, Antonio Maria Vegliò est ordonné prêtre en 1962 pour le diocèse de Pesaro. Nommé archevêque titulaire d’Aeclanum en 1985, il entame par la suite une carrière diplomatique pour le Saint-Siège, officiant successivement comme pro-nonce apostolique pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée et les îles Salomon de 1985 à 1989, au Sénégal, au Cap-Vert, au Mali et en Guinée-Bissau de 1989 à 1994. Il accède à la nonciature pour ces pays en 1994 avant d'être affecté à Beyrouth comme nonce apostolique au Liban et au Koweït (jusqu'en 1999 pour le Koweït).

Il rejoint alors la Curie où le pape Jean-Paul II le nomme secrétaire de la Congrégation pour les Églises orientales en avril 2001. Le 28 février 2009, le pape Benoît XVI lui confie la présidence du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement, en remplacement du cardinal Renato Martino.

Cardinalat[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par Benoît XVI le 18 février 2012 avec le titre de cardinal-diacre de San Cesareo in Palatio[1].

Présidence du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement[modifier | modifier le code]

Une dépêche de l'agence de presse ZENIT rapportait, en novembre 2011, les propos de Mgr Antonio Maria Vegliò qui soulignait le « rôle stratégique » qu'avaient les étudiants internationaux dans l'évangélisation et la nouvelle évangélisation grâce aux rencontres, culturelles notamment, qu'ils pouvaient faire[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Vaticano. Benedetto XVI nomina ventidue nuovi cardinali, Agenzia Giornalistica Online, 18/02/2012, en ligne
  2. Le « rôle stratégique » des étudiants internationaux, dans ZENIT le 30/11/2011, [lire en ligne]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources partielles[modifier | modifier le code]

  • Qui sont les 22 nouveaux cardinaux ? Liste et biographies des 22 nouveaux cardinaux créés lors du consistoire du 18 février 2012 par Benoît XVI, in La Croix, 6 janvier 2012, article en ligne