Antonio Maria Bononcini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bononcini.
Antonio Maria Bononcini

Antonio Maria Bononcini (né le 18 juin 1677 à Modène - mort dans la même ville le 8 juillet 1726) était un violoncelliste et compositeur italien du début du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonio Maria Bononcini fit carrière dans l'ombre de son frère, Giovanni Battista Bononcini, pendant de nombreuses années. On le rencontre à Vienne et à Berlin où il écrit des opéras et des oratorios. En 1716, il revient à Modène, sa ville natale, pour s'occuper d'abord du théâtre puis de la chapelle du duc d'Este (1721).

Opéras[modifier | modifier le code]

  • Tigrane, re d'Armenia (1710)
  • I veri amici (1715)
  • Il tiranno eroe (1715)
  • Sesostri re d'Egitto (1716)
  • La conquista del vello d'oro (1717)
  • Astianatte (1718)
  • Griselda (1718)
  • Nino (1720)
  • Merope (1721)
  • Endimione (1721)
  • Rosiclea in Dania (1721)

Oratorios[modifier | modifier le code]

  • Il trionfo della grazia (1707)

Autres[modifier | modifier le code]