Antonio Ferrero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferrero (homonymie).
Antonio Ferrero
Biographie
Naissance 1469 à Savone
Flag of Genoa.svg République de Gênes
Décès 23 juillet 1508
à Rome Flag of the Papal States.gif États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
1er décembre 1505 par le
pape Jules II
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Vitale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 9 avril 1504
Évêque de Gubbio
Évêque de Noli

Antonio Ferrero, dit le cardinal de Gubbio (né à Savone, en Ligurie, alors dans la République de Gênes et mort à Rome le 23 juillet 1508) est un cardinal italien du XVIe siècle. Autres cardinaux de la famille sont Gianstefano Ferrero (1505) Bonifacio Ferrero (1517), Pier Francesco Ferrero (1561) et Guido Luca Ferrero (1565).

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonio Ferrero est l'écuyer du cardinal Girolamo Basso della Rovere. Il entre au service du cardinal Giuliano della Rovere, le futur pape Jules II, qui le nomme protonotaire apostolique et majordome du palais apostolique. En 1501 il est nommé évêque de Noli et en 1504 il est transféré à Gubbio. Ferrero est préfet du palais apostolique.

Le pape Jules II le crée cardinal lors du consistoire du 1er décembre 1505. En 1506 le cardinal Ferrero est nommé légat et évêque en Pérouse. Il exerce un régime tyrannique et participe à un complot contre le pape. Ferrero est rappelé à Rome et il est dépouillé de ses dignités et emprisonné au château Saint-Ange. Après le paiement de 20 000 scudi, Ferrero est transféré au monastère de S. Onofrio in Gianicolo.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]