Antonio Corazzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antonio Corazzi (né le à Livourne et mort le à Florence) était un architecte italien, représentant du néoclassicisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1811, Antonio Corazzi étudie à l'Académie royale des Beaux-Arts de Florence.

En 1819, il part pour Varsovie, où il travaille jusqu'en 1847.

Après son retour en Italie, il devient membre de l'Accademia di Belle Arti de Florence.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • 1820 : Palais de Hołowczyc
  • 1823 : Palais Staszic
  • 1824 : Palais de Mostowscy
  • 1825 : Palais des Ministres
  • 1828 : L'édifice de la banque nationale de Pologne
  • 1833 : Grand Théâtre de Varsovie
  • 1836 : L'édifice du musée de Maria Konopnicka à Suwałki
  • 1837 : Palais de Rastawiecki à Dolhobycz
  • 1841 : Le monument des Loyalistes (qui n'existe plus).