Antonio Bastardo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Antonio Bastardo Baseball pictogram.svg
Antonio Bastardo 2011.jpg
Phillies de Philadelphie - No  59
Lanceur
Frappeur droitier  Lanceur gaucher
Premier match
2 juin 2009
Statistiques de joueur (2009-2013)
Victoires-défaites 15-11
Moyenne de points mérités 3,65
Retraits sur des prises 243
Équipes

Antonio Francisco Rafael Bastardo (né le 21 septembre 1985 à Hato Mayor, République dominicaine) est un lanceur gaucher au baseball jouant en Ligue majeure depuis 2009. Il évolue pour les Phillies de Philadelphie.

Carrière[modifier | modifier le code]

Antonio Bastardo signe un contrat avec les Phillies de Philadelphie en 2005.

En ligues mineures, il se distingue en 2007 alors qu'il conserve une fiche victoires-défaites parfaite de 10-0 en 16 départs pour les BlueClaws de Lakewood et les Threshers de Clearwater[1], deux clubs-école des Phillies.

Saison 2009[modifier | modifier le code]

Il joue son premier match dans les majeures le 2 juin 2009, débutant une partie contre les Padres de San Diego. Il limite l'adversaire à 4 coups sûrs et un point en 6 manches lancées et mérite sa première victoire[2]. Au cours de la saison régulière 2009, il lance 6 parties, dont 5 départs, conservant une fiche de 2-3 avec une moyenne de points mérités de 6,46.

Il fait ses premières apparitions en séries éliminatoires la même année comme lanceur de relève, mais n'affronte que deux frappeurs. Dans le deuxième match de la Série de division face aux Rockies du Colorado, il enregistre un retrait sur des prises aux dépens de Jason Giambi pour mettre fin à la huitième manche alors que deux coureurs sont sur les buts[3] et préserver une mince avance d'un point. Il accorde un coup sûr aux Dodgers de Los Angeles en Série de championnat.

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Saison 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, Bastardo se montre très efficace en 64 matchs joués pour les Phillies. Sa moyenne de points mérités est de 2,64 en 58 manches lancées, avec 70 retraits sur des prises. Il remporte six victoires, ne perd qu'une seule partie, et enregistre 8 sauvetages. Il fait deux apparitions en séries éliminatoires, blanchissant les Cardinals de Saint-Louis sans leur accorder de coup sûr en une manche lancée dans la Série de divisions entre les deux clubs.

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Bastardo ne répète pas les mêmes succès en relève en 2012 avec une moyenne de points mérités élevée : 4,33 en 52 manches lancées. En 65 apparitions pour les Phillies, il compte deux victoires, cinq défaites, un sauvetage et 81 retraits sur des prises.

Saison 2013 et suspension pour dopage[modifier | modifier le code]

En 2013, Bastardo montre une excellente moyenne de points mérités de 2,32 en 42 manches et deux tiers au monticule, avec trois gains, deux revers et deux sauvetages en 48 parties. Impliqué dans l'affaire Biogenesis, il est cependant suspendu pour 50 matchs le 5 août pour dopage[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Statistiques d'Antonio Bastardo en ligues mineures, baseball-reference.com.
  2. (en) Antonio Bastardo 2009 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  3. (en) Sommaire du match Colorado-Philadelphie du 8 octobre 2009, retrosheet.org.
  4. (en) A-Rod gets ban through 2014; 12 get 50 games, Paul Hagen / MLB.com, 5 août 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]