Antonia Bembo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antonia Bembo (vers 1640 – vers 1720) était une compositrice et une cantatrice italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle naquit à Venise et mourut à Paris. Elle était la fille de Giacomo Padoani, un médecin, et de Diana Paresco. Elle se maria à Lorenzo Bembo en 1659 dont elle eut trois enfants. Elle partit à Paris avant 1676. Là elle chanta pour Louis XIV.

Cinq volumes de sa musique sont conservés à la Bibliothèque nationale de France, la plupart dédicacés à Louis XIV. Elle reçut des cours de Francesco Cavalli (qui eut aussi Barbara Strozzi comme élève) en 1654 et écrivit des œuvres dans tous les genres de l'époque, y compris l'opéra, des cantates sacrées et profanes, des motets.

Son œuvre est une combinaison des styles italien et français. Elle utilise la virtuosité du style italien de l'époque et les danses à la française. Beaucoup de ses œuvres sont pour soprano avec un continuo. Elle écrivit un opéra L'Ercole amante (1707), sur le même livret de Francesco Buti que Cavalli.

Bibliographie[modifier | modifier le code]