Anton Krupicka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anton Krupicka Portail athlétisme
Anton Krupicka UTMB 2013.JPG
Krupicka à l'Ultra-Trail du Mont-Blanc 2013
Informations
Disciplines Ultrafond & ultra-trail
Période d'activité 2006-actuel
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 8 août 1983 (31 ans)
Lieu Niobrara, Nebraska
Taille 1,82 m
Poids 70 kg
Surnom Tony, Naked man
Club New Balance, Buff

Anton Krupicka, né en 1983, est un athlète professionnel américain, coureur d'ultrafond et d'ultra-trail. Il est considéré par ses pairs et les médias comme l'un des meilleurs coureurs mondiaux en ultra-trail.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anton Krupicka (à gauche).

D'origine tchèque, Anton Krupicka nait dans une ferme d'élevage de bétail à Niobrara au Nebraska[1]. À onze ans, il débute la course à pied[2] ; à douze ans, il court son premier marathon[1],[2],[3] ; durant l'adolescence, il peut s'entrainer durant 200 km par semaine[1]. Pour ses études (de physique, philosophie, puis géologie), il s'installe à Colorado Springs puis à Boulder, ville avec une « culture sportive hippie[1] ». À l'issue de ses études en 2005, il débute la compétition en ultra-fond[2],[3] et devient coureur professionnel en 2006. Au départ plutôt coureur d'ultra-marathon, mais prédisposé à la course en montée plus qu'à plat, et de plus en plus attiré par la montagne, sa carrière va évoluer au court des années vers l'ultra-trail, le skyrunning, et le scrambling (en) épreuve mélangeant l'escalade et la course[1]. Il gagne la Leadville Trail 100 en 2006 puis également l'année suivante[1],[3].

En 2010, il gagne la Miwok 100K Trail Race (en), course qualificative pour la Western States Endurance Run[3] ; lors de cette dernière, il affronte directement, en tête de la course, Kílian Jornet ; aucun des deux ne gagnera finalement cette épreuve, la victoire revenant à Geoff Roes[1]. L'année suivante, il se casse la jambe[1].

En 2013, il est forfait pour la Transvulcania et la Speegoat ; il tente la Nolan's 14, course consistant à enchainer sur 160 km quatorze sommets du Colorado de plus de 4 200 m mais échoue au 8e : « j'étais dans un mauvais jour comme il y en a parfois[1]. » Par la suite, Anton Krupicka, après trois semaines d'acclimatation à Chamonix, participe pour la première fois à la mythique Ultra-Trail du Mont-Blanc[1].

Plutôt « introverti[1] » tel qu'il se définit, son attitude cool et minimaliste[2],[3], avec sa barbe, ses cheveux longs, son mini-short, courant souvent torse nu ou sans chaussure[2] et dormant régulièrement dans son pick-up, est « légendaire[1] ». Les médias précisent à propos d'Anton Krupicka et des coureurs dans sa mouvance qu'« ils n'ont pas d'attache, pas de contrainte. Ils recherchent ce côté roots, cette nomadisation […] Pour eux, un plan d'entrainement c'est se mettre la pression[1]. » Ou alors : « son plan d'entrainement semble être simplement de courir et courir, autant que possible[2]. »

Palmarès[modifier | modifier le code]

Anton a remporté deux fois le Leadville 100[4], le Miwok 100K Trail Race (en)[5], la Rocky Raccoon 100 Miler[6], la Collegiate Peaks 50 Miler, la White River 50 Miler deux fois, la High Mountain 50k, la Estes Park Marathon el le Lavaredo Ultra Trail. Il est aussi second de la Western States Endurance Run de 2010[7] et second à la Cavalls Del Vens en 2012.

Reportages[modifier | modifier le code]

  • (en) Negative Split, Indulgence: 1000 Miles Under The Colorado Sky, 2007. présentation en ligne
  • (en) Joel Wolpert, "In the High Country", 34 min, 2013. [1]
  • (en) Joel Wolpert, The Runner in Winter, 2011 online

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m Benjamin Steen, « Krupicka way of life », Trails endurance, Outdoor Éditions, no 100,‎ août 2013, p. 46 à 49
  2. a, b, c, d, e et f (en) « Anton Krupicka », Bios, sur backcountryrunner.com (consulté le 2 novembre 2013)
  3. a, b, c, d et e (en) Duncan Larkin, « A Simple Kind Of Man: Anton Krupicka Interview », sur running.competitor.com,‎ 27 mai 2010 (consulté le 2 novembre 2013)
  4. http://www.leadvilletrail100.com/lt100races/LeadvilleTrail100MileRun/RUNresults.aspx
  5. http://www.run100s.com/miwok/
  6. http://www.tejastrails.com/docs/Rocky_res_2007.txt
  7. http://ws100.com/results10.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]