Anton Giulio Barrili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anton Giulio Barrili

Anton Giulio Barrili (né le 14 décembre 1836 à Savone, en Ligurie - mort le 15 août 1908 à Carcare, en Ligurie) était un écrivain italien, qui participa au combat pour l'indépendance italienne aux côtés de Garibaldi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Capitan Dodéro (1865)
  • Santa Cecilia (1866)
  • L'olmo e l'edera (1869)
  • I misteri di Genova (1867-1870)
  • I rossi e i neri (1871)
  • Come un Sogno (1875)
  • L'Olmo e l'Edera (1877)
  • L'anello di Salomone (1883)
  • Con Garibaldi alle porte di Roma (1895)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Uomini e bestie (1886)

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • La legge Oppia (1873)
  • Zio Cesare (1888)