Antoinette Bourignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antoinette Bourignon

Antoinette Bourignon, mystique, née à Lille en 1616, morte en 1680 à Franeker (Frise).

Biographie[modifier | modifier le code]

Considérant avoir été appelée par une révélation spéciale à rétablir le véritable esprit évangélique, elle quitta sa famille et sa ville, et parcourut la Flandre, le Brabant, la Hollande, l'Alsace. Elle se fit chasser de tous ces pays, non sans y avoir fait de nombreux prosélytes.

Elle écrivit des traités mystiques qui ne forment pas moins de 22 volumes (Amsterdam, 1679-1684).

Les principaux sont :

  • Traité de l'aveuglement des hommes ;
  • Du nouveau Ciel et du règne de l'Antéchrist.

Pierre Poiret résuma ses idées dans son Économie de la nature, 1686.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.