Antoine de Monaco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antoine de Monaco (homonymie) et Antoine Grimaldi.
Antoine Ier
Antoine Ier de Monaco par Hyacinthe Rigaud en 1706.
Antoine Ier de Monaco
par Hyacinthe Rigaud en 1706.
Titre
3e prince de Monaco
3 janvier 170120 janvier 1731
(30 ans, 0 mois et 17 jours)
Prédécesseur Louis Ier
Successeur Louise
Biographie
Dynastie Maison Grimaldi
Nom de naissance Antònio Grimaldi
Date de naissance 25 janvier 1661
Lieu de naissance Paris (France)
Date de décès 20 janvier 1731 (à 69 ans)
Lieu de décès Monaco
Père Louis Ier
Mère Catherine-Charlotte de Gramont
Enfant(s) Princesse Antonetta Grimaldi
Princesse Caterina Grimaldi
Princesse Elisabetta Grimaldi
Princesse Luisa Grimaldi
Princesse Margherita Grimaldi
Maria Paolina Grimaldi

Antoine de Monaco
Princes de Monaco

Antoine[1] Ier de Monaco, né le 25 janvier 1661 à Paris et mort le 20 janvier 1731 à Monaco, succède à son père Louis Ier Grimaldi en 1701 et devient le 3e prince de Monaco.

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

Marié le 14 juin 1688 avec Marie de Lorraine (1674-1724), fille de Louis de Lorraine, comte d'Armagnac, fils d'Henri de Lorraine-Harcourt, et de Catherine de Neuville. Antoine de Monaco et Marie de Lorraine eurent 6 filles :

  • Antonetta Grimaldi (1690-1696)
  • Caterina Carlotta Grimaldi
  • Elisabetta Carlotta Grimaldi (1691-1696)
  • Louise Hyppolyte (1697-1731)
  • Margherita Camilla Grimaldi (1700-1758) qui épousa Louis de Gand de Mérode de Montmorency, prince d'Isenghien, maréchal de France
  • Maria Paolina Grimaldi
Enfants naturels 
  • Antoine Grimaldi, chevalier de Grimaldi (1697-1784), enfant naturel issu d'Élisabeth Dufort (dite Babé), danseuse. Sans alliance.
  • Antoinette Grimaldi, dite Mademoiselle de Saint-Remy, enfant naturel issue de Victoire Vertu, danseuse à l'opéra de Paris.
  • Louise Marie Thérèse Grimaldi (née en 1705, décédée à Sospel en 1723), enfant naturel issu d'une dame provençale non identifiée.
  • Gregoire Grimaldi, Le Grimaldi Brésilien. Issu d'une dame orléanaise non identifiée, ancêtre des familles brésiliennes :
    • Grinalda;
    • Nolasco;
    • Vasconcellos;
    • Porto-Franco.

Son père avait, lors de son ambassade auprès du Saint-Siège, dépensé des sommes immenses. Le prince de Monaco dut réduire son train de vie et quitter la cour de Versailles. Louis XIV le vit partir avec regret. « Adieu, monsieur de Monaco, lui dit-il, comptez que vous emportez mon estime, mon amitié et ma confiance ».

Épistolier de race, mécène éclairé, Antoine Ier protégea le musicien Couperin et le peintre Jean-Baptiste van Loo. Il fit construire à Menton par Jacques Gabriel et Robert Cotte un charmant petit palais. « Habile à se tourmenter », écrit le maréchal de Villeroy, il écarta bien des prétendants à la main de sa fille et unique héritière, Louise-Hippolyte de Monaco, qu'il finit par marier au comte de Thorigny, Jacques de Goyon de Matignon d'origine bretonne.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Armoiries[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Armoiries de Monaco et Armorial des Grimaldi.
Blason Blasonnement :
Fuselé d'argent et de gueules.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ce prince est le deuxième Antoine de la dynastie, connu sous le nom d'Antoine Ier

Articles connexes[modifier | modifier le code]