Antoine Vergote

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antoine Vergote

Antoine Vergote, né en 1921 à Courtrai, et mort le 10 octobre 2013[1] est un psychanalyste, philosophe et théologien belge.

Prêtre de l'Église catholique romaine, il a été professeur à l'Université catholique de Louvain et a publié de nombreux articles et plusieurs ouvrages, notamment sur les rapports entre la psychanalyse et la foi chrétienne. Ancien élève de Jacques Lacan, il a joué un rôle important pour faire entrer la psychanalyse dans le monde catholique de l'université de Louvain. Il a été fondateur, avec Jacques Schotte et Alphonse de Waelhens de l'École belge de psychanalyse[2].

Ouvrages (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Interprétation du langage religieux (éd. du Seuil, 1974)
  • Dette et désir (éd. du Seuil, 1978)
  • La psychanalyse à l'épreuve de la sublimation(éd. du Cerf 1997)
  • Modernité et christianisme (éd. du Cerf 1999)
  • Humanité de l'homme, divinité de Dieu (2007).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste Lecuit, L'anthropologie théologique à la lumière de la psychanalyse : la contribution majeure d'Antoine Vergote, Paris, Éditions du Cerf, 2007

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]