Antoine Touron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Père Antoine Touron, né le 5 septembre 1686 à Graulhet et mort le 2 septembre 1775 à Paris, est un dominicain français, biographe et historien.

Né à Graulhet dans le diocèse de Castres, il consacra sa vie à l'enseignement, à la controverse et à l'étude de l'histoire.

On a de lui :

  • Vie de saint Thomas d'Aquin, Paris (1737),
  • Vie de saint Dominique avec une histoire abrégée de ses premiers disciples (1739),
  • Histoire des hommes illustres de l'ordre de saint Dominique (1743-1749), qu'utilisa largement le Père Mortier dans son Histoire des maîtres généraux de l'ordre des frères prêcheurs,
  • De la providence, traité historique, dogmatique et moral (1752),
  • La main de Dieu sur les incrédules, ou histoire abrégée des Israélites,
  • Parallèle de l'incrédule et du vrai fidèle,
  • La vie et l'esprit de saint Charles Borromée (1761),
  • La vérité vengée en faveur de saint Thomas,
  • Histoire générale de l'Amérique depuis sa découverte (1768-1770), qui consiste surtout en une histoire ecclésiastique du Nouveau Monde.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Antonin Mortier, Histoire des maîtres généraux de l'ordre des frères prêcheurs (5 volumes, Paris, 1903-1911), passim
  • Hugo von Hurter, Nomenclator literarius, III (Innsbruck, 1895), 164-5.

Notes et références[modifier | modifier le code]