Antoine Marcourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François-Antoine Marcourt (vers 1485 - Saint-Julien-en-Genevois, 1561) est un pasteur réformé d’origine lyonnaise. Il est l’un des artisans du début de la Réforme en France.

Il fut le rédacteur des affiches (placards) qu'il fit imprimer à Neuchâtel en Suisse, à l’origine de « l’Affaire des Placards » en 1534. Le titre intégral du pamphlet placardé est Articles véritables sur les horribles, grands et importables abus de la messe papale, inventée directement contre la Sainte Cène de notre Seigneur, seul médiateur et seul Sauveur Jésus-Christ.

Il écrivit également un livre pamphlétaire intitulé le Livre des Marchands. Inquiété par la réaction catholique, il se réfugia à Lausanne où il fit partie du groupe de Français exilé en Suisse auprès de Guillaume Farel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]