Antoine Lhoyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antoine de Lhoyer

Naissance
Clermont-Ferrand
Drapeau de la France France
Décès (à 83 ans)
Paris
Activité principale guitariste, compositeur
Style Classique, Romantique
Lieux d'activité France, Autriche, Russie, Allemagne
Éditeurs Pleyel (Paris)

Antoine de Lhoyer est un compositeur et guitariste français né à Clermont-Ferrand le et mort à Paris le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Antoine de Lhoyer résida durant près de dix ans à Saint-Pétersbourg comme compositeur.

Relations personnelles et professionnelles[modifier | modifier le code]

  • Ferdinando Carulli, compositeur et guitariste, a dédié à Lhoyer ses Trois solos, op. 76.
  • Ignace Pleyel, qui a édité plusieurs de ses oeuvres.
  • Alexander Klengel (1783-1852), pianiste, organiste et compositeur allemand, a dédié à Lhoyer ses Variations, op. 10[1].

Instruments[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Antoine de Lhoyer est l'auteur d'un grand nombre d'œuvres de musique de chambre dont la guitare est l'instrument central.

Liste des œuvres[modifier | modifier le code]

Miguel Garau et le Quatuor Prima Vista interprètent le Concerto opus 16 d'Antoine Lhoyer.
  • IV Adagios pour la guitarre avec acc. D’un violon obligé (WoO), was published

in Hamburg in 1797 (Ophee 1990b, 36)[2].

Références, notes et citations[modifier | modifier le code]

  1. Dotson, Jonathan
  2. (Ophee 1990b, 36)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dotson, Jonathan, Antoine de Lhoyer, Virtuose du Roi: The solo guitar works of Antoine de Lhoyer, DMA, University of Texas at Austin, College of Fine Arts, 2010.
  • Stenstadvold, Erik, ‘Antoine de Lhoyer: The Complete Guitar Duos’. Heidelberg: Chantarelle, 2008.
  • Ophee, Matanya. 1990b. ‘Antoine de l'Hoyer (1768–1836?): A Detective Story and Check List of his Works’, Soundboard, xvii/3: 33-37

Liens externes[modifier | modifier le code]