Antoine II de Montefeltro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antoine de Montefeltro (Urbino, 1348 – Urbino, 29 avril 1404) est un militaire et condottiere italien, comte d'Urbino qui fut actif au XIVe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antoine II de Montefeltro, fils de Frédéric II, avait trois frères : Guido, Nolfo e Galasso.

Il épousa Agnesina di Vico (dite dei Prefetti di Vico) qui mourut le 16 mai 1416. De ce mariage naquit en 1378 un fils Guidantonio da Montefeltro.

En 1375, malgré l'opposition de Galeotto Malatesta il occupa Urbino et entra en possession de Cagli.

Une d'une tentative de complot de la part des della Branca et des Gabrielli de Gubbio se termina par un traité de paix entre Gubbio et Urbin.

Suite à un consencius populaire, il obtint le seigneurie de Gubbio et en 1390 l'investiture en tant que Vicaire Apostolique par le pape Benoît IX.

En 1391, en conflit avec Malatesta, il prit le château de Sassoferrato, recupera contre payement le fort de Caresto et conquit après un long siège Cantiano.

En 1397, dans un but stratégique d'alliances, il unit son fils Guidantonio da Montefeltro à Rengarda Malatesta et sa fille Gentile au seigneur de Faenza.

Suite à un épidémie, il quitta Urbino, et mourut peu de temps après en 1404.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) V. Cimarelli, Istoria dello Stato di Urbino, Brescia,‎ 1644
  • (it) G. Franceschini, I Montefeltro, Milan, Dall'Oglio,‎ 1970
  • (it) Claudio Rendina, Capitani di Ventura, Rome, Newton Compton,‎ 1999 (ISBN 88-8289-056-2)
  • (it) A. Fabretti, Biografie dei capitani venturieri dell'Umbria, Montepulciano,‎ 1842
  • (it) P. Litta, Famiglie celebri italiane, Milan,‎ 1834
  • (it) F. Zamponi, Storia d'Italia nel medio evo, Colla Notizia dei maggiori stati d'Europa, Bologne, Regia Tipografia,‎ 1867
  • (de) F. X. Bronner, Abenteuerliche Geschichte Herzog Werners von Urslingen, Aarau,, Sauerländer,‎ 1828
  • (it) E. Ricotti, Storia delle compagnie di ventura in Italia, Athena,‎ 1929.
  • (it) G. F. et M. Villani, Croniche, Trieste, Tipografia Lloyd Austriaco,‎ 1857.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Tommaso di Carpegna Falconieri, Article dans Dizionario Biografico degli Italiani' Volume 76, 2012.