Antoine Cardon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cardon (homonymie).
Dessin d'Antoine Brice gravé par Antoine Cardon, Consolation de la Monarchie Autrichienne sur la mort de l'Empereur Léopold II

Antoine-Alexandre Cardon, né en 1739 à Bruxelles et y décédé en 1822, est un peintre et graveur bruxellois, né brabançon, Pays-Bas, il devint tour à tour Français, et Néerlandais, au gré des changements de souveraineté et brilla dans les arts en chacun de ces régimes.

Antoine Cardon a longtemps habité rue du Persil, près de la place Saint-Michel (actuelle place des Martyrs).

Formation[modifier | modifier le code]

Il fut à Bruxelles l'élève de Hyacinthe de La Pegna, peintre de l'impératrice Marie-Thérèse, et suivit un moment son maître à Vienne.

Grâce à la protection de Charles de Cobenzl, ministre plénipotentiaire de Marie-Thérèse à Bruxelles, il devint pensionnaire du gouvernement et séjourna à Rome et à Naples.

Carrière[modifier | modifier le code]

Rappelé à Bruxelles par Cobenzl, il y devint professeur à l'Académie et fit en cette ville une brillante carrière de peintre, portraitiste et surtout de graveur.

Il figure en 1803 parmi les membres fondateurs de la Société de peinture, sculpture et architecture de Bruxelles, dont il fut le trésorier.

En 1810 il fonda à Bruxelles, avec Antoine Brice, une association d'artistes et d'amateurs d'art.

En 1822, le roi Guillaume II des Pays-Bas le nomma membre de l'Institut royal des Pays-Bas.

Il fut un membre très enthousiaste de la franc-maçonnerie, qui avait alors un immense succès dans la haute société des Pays-Bas autrichiens, et son nom figure parmi les premiers initiés de la loge de l'Union (troisième loge de Bruxelles, n° 9, inscrit aux tableaux de 1783 et de 1786). Il grava de nombreux diplômes et emblèmes destinés à la maçonnerie.

Antoine Cardon est le père du graveur Antoine Cardon le Jeune ou Antony Cardon (1772-1813) qui s'établit en Angleterre en 1793 et mourut à Londres ainsi que du dessinateur Philippe Cardon.

Œuvres profanes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :