Antoine Bazin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antoine-Pierre-Louis Bazin

Autres noms Bazin aîné
Activités sinologue
Naissance 26 mars 1799
Saint-Brice-sous-Forêt
Décès 1862
Paris
Langue d'écriture français

Antoine-Pierre-Louis Bazin, dit Bazin aîné, né le 26 mars 1799 à Saint-Brice-sous-Forêt et mort en 1862 à Paris, est un sinologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Antoine Bazin est le fils de Pierre-Elisabeth Bazin[1], docteur en médecine, nommé membre du conseil municipal de Saint-Brice le 8 janvier 1801[2] et de Anne Rose Gault[3].
Il est le frère d’Ernest Bazin, professeur de dermatologie, et de Pierre Alphonse Bazin, docteur en médecine, successeur de son père à Saint-Brice[2].

Activité[modifier | modifier le code]

Élève d'Abel Rémusat et de Stanislas Julien, il fut professeur de chinois à la Bibliothèque royale, à l'École des langues orientales en 1840 (il y est le titulaire de la première chaire de chinois en 1843), et secrétaire adjoint de la Société asiatique. Il écrivit d'ailleurs souvent dans le Journal asiatique.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Notice du ″Chan-Haï-King″, cosmographie fabuleuse attribuée au grand Yu (1840)
  • Rapport fait à la Société Asiatique sur une chrestomathie chinoise publiée à Ning po en 1846 (1848)
  • Le Siècle des Youên, ou Tableau historique de la littérature chinoise, depuis l'avènement des empereurs mongols jusqu'à la restauration des Ming (1850)
  • Recherches sur les institutions administratives et municipales de la Chine (1854)
  • Recherches sur l'origine, l'histoire et la constitution des ordres religieux dans l'Empire chinois (1856)
  • Grammaire mandarine, ou Principes généraux de la langue chinoise parlée (1856)
  • Notice historique sur le Collège médical de Péking, d'après le ″Taï-thsing-hoeï-tièn″ (1857)
  • Mémoires sur l'organisation intérieure des écoles chinoises (1859)

Traductions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Amis du vieux Saint-Brice, « Pierre-Élisabeth Bazin, chirurgien - Docteur en médecine », sur saintbrice95.fr (consulté le 29 octobre 2014).
  2. a et b Les Amis du vieux Saint-Brice, « Ernest Bazin, médecin spécialiste », sur saintbrice95.fr (consulté le 29 octobre 2014).
  3. Base Léonore 1
  4. Tian, Min, p. 40. "This Yuan play was first translated into French by Antoine Bazin as Ho-Han-Chan ou La Tunique Confrontée, and it"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Antoine Bazin, dans François Pouillon (dir.), Dictionnaire des orientalistes de langue française, Karthala, 2008.