Antipatros de Tarse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Antipater de Tarse)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antipater.

Antipatros de Tarse est un philosophe, scholarque stoïcien (fl. 150-129 av. J.-C.). Originaire de Tarse, disciple de Diogène de Babylone, il est le maître de Panétios de Rhodes et un adversaire de Carnéade. Il est scholarque stoïcien pendant une vingtaine d'années.

Philosophie[modifier | modifier le code]

Il a écrit sur la divination et les songes et remet à l'honneur les études sur la physique. Il a tenté de mieux décrire la théorie de la représentation stoïcienne énoncée par Zénon de Cition, le fondateur de l'école du Portique[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Sur le Monde (7 livres)[2]
  • Sur l'être
  • De l'Âme

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Papyrus PBerol inv. 16545 du IIe/IIIe siècle ap. J.-C.
  2. Diogène Laërce, Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres [détail des éditions] [lire en ligne] (VII, 148)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Carlos Lévy, Les Philosophes hellénistiques, Livre de poche, 1997.