Antimoniure de gallium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antimoniure de gallium
Sphalerite polyhedra..png
__ Ga3+     __ Sb3−
Maille cristalline de l'antimoniure de gallium
Identification
No CAS 12064-03-8
No EINECS 235-058-8
PubChem 6335277
Propriétés chimiques
Formule brute GaSb  [Isomères]
Masse molaire[1] 191,483 ± 0,002 g/mol
Ga 36,41 %, Sb 63,59 %,
Propriétés physiques
fusion 712 °C
Masse volumique 5,61 g·cm-3[2]
Conductivité thermique 0,32 W·cm-1·K-1
Propriétés électroniques
Bande interdite 0,726 eV à 300 K[3]
Mobilité électronique 3 000 cm2·V-1·s-1[4]
Mobilité des trous 1 000 cm2·V-1·s-1[4]
Propriétés optiques
Indice de réfraction n^{  }_{  }  3,8
Précautions
Directive 67/548/EEC[5]
Nocif
Xn
Dangereux pour l’environnement
N



Transport[5]
-
   1549   
SGH[5]
SGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Attention
H302, H332, H411, P273,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L’antimoniure de gallium est un composé chimique de formule brute GaSb. Il s'agit d'un semiconducteur III-V diamagnétique[6] dont le paramètre de maille vaut 609,593 pm[2] et la largeur de bande interdite environ 0,726 eV, ce qui en fait un matériau privilégié pour la réalisation de photodétecteurs infrarouges, de diodes électroluminescentes infrarouges, voire de cellules thermophotovoltaïques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a et b (en) Ioffe Physico-Technical Institute – New Semiconductor Materials. Characteristics and Properties « GaSb – Gallium Antimonide. »
  3. (en) Ioffe Physico-Technical Institute – New Semiconductor Materials. Characteristics and Properties « GaSb – Gallium Antimonide. »
  4. a et b (en) Ioffe Physico-Technical Institute – New Semiconductor Materials. Characteristics and Properties « GaSb – Gallium Antimonide. »
  5. a, b et c SIGMA-ALDRICH
  6. (de) Georg Brauer, « Handbuch der Präparativen Anorganischen Chemie Band II » p. 862, Ferdinand Enke Verlag, Stuttgart, Allemagne, 1978. (ISBN 3-432-87813-3)