Antihistaminique H2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les antihistaminiques H2 ou anti-H2 sont des médicaments antagonistes des récepteurs à l'histamine de type 2. Ils agissent au niveau des cellules pariétales de l'estomac pour diminuer sa sécrétion acide. Physiologiquement, lors de l'augmentation du pH dans la cavité de l'estomac, certaines cellules libèrent de la gastrine. Cette hormone va induire la libération d'histamine par d'autres cellules. L'histamine aura elle pour effet d'augmenter la sécrétion d'acide chlorhydrique à l'intérieur de la cavité de l'estomac.

Ils sont indiqués dans les troubles du système gastro-entéro-hépatique ; plus précisément dans les troubles de reflux gastro-œsophagien ou d'ulcères gastro-duodénaux. Vu leur efficacité moyenne, on leur préférera les inhibiteurs de la pompe à proton (comme l'oméprazole) en cas de pathologie ou de symptomatologie plus sévère. Ces médicaments contiennent tous le suffixe -tidine.

Parmi les antihistaminiques H2, on trouve la cimétidine (Tagamet de Smith, Kline & French), la ranitidine (Zantac), la famotidine (Pepdine) et la nizatidine (Nizaxid).