Anthony Kiedis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anthony Kiedis

alt=Description de l'image Anthony_Kiedis_at_Prudential_Center.jpg.
Informations générales
Naissance 1er novembre 1962 (52 ans)
Grand Rapids, Michigan, États-Unis
Activité principale Chanteur
Genre musical Funk rock, alternative rock, rap rock, punk rock
Années actives 1983-Présent
Labels Warner Music

Anthony Kiedis est un chanteur américain né le 1er novembre 1962, à Grand Rapids, dans le Michigan. Il est connu en tant que chanteur principal du groupe de rock Red Hot Chili Peppers, qu'il a fondé en 1983 avec le bassiste Michael Balzary.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les parents d'Anthony, John Kiedis (alias Spider, et aujourd'hui Blackie Dammet) et Margaret Idema (alias Peggy) divorcent en 1968. Anthony vit avec sa mère dans le Michigan jusqu'à l'âge de 11 ans, puis en Californie avec son père, acteur à Los Angeles. Il a deux demi-sœurs, Julie et Jenny, et un demi-frère, James. Selon son autobiographie Scar Tissue, il a des ancêtres lituaniens (d'où son nom), amérindiens, irlandais, français, néerlandais, et grecs[réf. nécessaire][1].

C'est en fréquentant le lycée Fairfax qu'il rencontre le bassiste Flea et le guitariste Hillel Slovak, avec qui il formera son groupe.

Kiedis a connu de nombreux déboires avec la drogue, son père, qui était dealer à l'époque, l'ayant initié dès l'âge de 12 ans. Après la mort par overdose d'Hillel Slovak en 1988, il décide d'arrêter de se droguer mais fait de nombreuses rechutes. Ce n'est qu'en 2000, après une énième cure de désintoxication, qu'il arrête définitivement. Il a admis avoir été tenté à plusieurs reprises mais a reconnu que son chien Buster (ainsi nommé en référence à l'acteur Buster Keaton) l'a beaucoup aidé à résister (car ce dernier ne l'avait jamais vu sous l'emprise de la drogue).

Publiée en 2004, traduite en français en mars 2007, son autobiographie, Scar Tissue, relate sa vie de son enfance rebelle à sa consécration de star du rock.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Sonny Bono est le parrain américain d'Anthony Kiedis. Sonny, le mari de l'actrice et chanteuse américaine Cher, était un bon ami du père d'Anthony nommé Blackie. Anthony a vécu près de Los Angeles avec sa petite amie, Heather Christie (née le 1er janvier 1986), et leur premier enfant, Everly Bear, né le 2 octobre 2007. Le chanteur s'est expliqué sur l'origine de ce prénom original. Il a choisi «Everly» en hommage à l'un de ses groupes préférés, les Everly Brothers. Sa compagne a quant à elle choisi «Bear» (ours en français)[2]. En juin 2008, Anthony Kiedis et Heather Christie ont mis fin à leur relation après un peu plus de trois ans de vie commune. Ils vivaient séparément depuis juin selon les sources du magazine people[3]. Kiedis est végétarien depuis les années 1980. Il est depuis devenu végan : Un peu après que je sois devenu végan, j'ai vu un documentaire traitant de la production industrielle de la viande bovine... Ça m'a conforté dans mon choix.[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anthony Kiedis ; Larry Sloman, Scar Tissue, Hyperion, 2004, 25-56 (ISBN 1401307450)
  • Anthony Kiedis ; Larry Sloman, Scar Tissue (traduction française), Flammarion, 2007 (ISBN 9782080688026)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Citations[modifier | modifier le code]

  • « Music is a built-in lubricant to create itself. Once you start playing, the sort of chemicals and spirits that get released inspire you to become even more creative. » ( « La musique s'autolubrifie, elle se créée elle-même. Une fois que vous commencez à jouer, l'alchimie et l'humeur qui s'en dégagent vous rendent encore plus créatif. »)
  • « Destruction leads to a very rough road, but it also breeds creation[5]… » (« La destruction nous mène sur un chemin très chaotique, mais elle nourrit aussi la création… »)
  • « J'ai hérité de mon père mon insatiable désir de rencontrer les plus belles filles du monde[6]. »
  • « J'ai dû affronter mon côté vulnérable, anxieux, craintif, solitaire, effrayé, tordu, angoissé, tourmenté et psychotique. Je me suis regardé et je me suis dit : « C'est qui ce malade ? » Mais je n'en fais pas étalage. Les gens ne voient que l'image de quelqu'un qui essaye désespérément d'avoir l'air normal et sûr de lui, en phase avec lui-même[6]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie d'Anthony Kiedis
  2. peopleclub.fr Anthony Kiedis explique le prénom de son fils
  3. Anthony Kiedis & Girlfriend Split
  4. Fiche d'Anthony Kiedis sur le site HappyCow
  5. Citation tirée des paroles de la chanson Californication
  6. a et b People Club, http://www.peopleclub.fr/citations/6/Anthony-Kiedis.html

Liens externes[modifier | modifier le code]