Anthony Hamilton (chanteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anthony Hamilton et Hamilton.

Anthony Hamilton

alt=Description de l'image Anthony Hamilton (2007).jpg.
Informations générales
Naissance 28 janvier 1971 (43 ans)
Charlotte (Caroline du Nord) Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, producteur de musique
Genre musical R&B, soul, neo soul
Années actives 1996 à nos jours
Labels MCA, So So Def, Zomba, Arista
Site officiel MySpace

Anthony Hamilton (28 janvier 1971 - ) est un chanteur américain de soul, originaire de Charlotte, en Caroline du Nord.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant, il chante dans la chorale de son Église, puis dans différents clubs. En 1993, il part s’installer à New York. Ces premières années vont être difficiles, son premier album XTC doit sortir chez Uptown Records en 1995, mais la société fait faillite. Ensuite, il signe sous le label RCA, où son album Total xtc sortira enfin en 1996. L'album ne rencontrera pas le succès escompté, malgré de bonnes critiques et de bons titres (Forgive me, In the Mood, You're my Type of Woman, etc.). S'ensuit une période de transition. Il signe chez Soulife, label indépendant. Il écrit son second album mais également pour d'autres artistes, dont Donell Jones, puis fait le "Voodoo Tour" en 2000 pour D'Angelo, dans les chœurs. Soulife ferme ses portes avant qu'Anthony Hamilton ait pu sortir son second album. Il continue à écrire et faire les chœurs pour d'autres artistes. La chance et une rencontre avec Jermaine Dupri, qui le fait signer sous son label So So Def, offre une nouvelle dimension à Anthony, qui sort en 2003 l'album Coming from Where I’m from. S'ensuit en 2005 Soulife, album qu'il n'avait pas pu sortir sous le label du même nom. Toujours en 2005, il crée l'album Ain't Nobody Worryin'. Chanteur à la voix pleine d'émotions, il fait partie des valeurs sûres du mouvement néosoul de cette dernière décennie. Il prête également sa voix pour la bande-originale du film American Gangster réalisé par Ridley Scott en 2007, ainsi que pour celle de Django Unchained de Quentin Tarantino en 2013.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles en solo[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Nobody Else
  • 2003 : Comin' from Where I'm From
  • 2004 : Charlene - Drapeau : États-Unis no 19
  • 2005 : Can't Let Go - Drapeau : États-Unis no 71
  • 2006 : Sista Big Bones
  • 2007 : Struggle No More (The Main Event) Feat Jaheim & Musiq Soulchild
  • 2007 : Do You Feel Me
  • 2008 : Cool Feat David Banner

Singles en featuring[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Thugz Mansion de 2Pac Feat Anthony Hamilton
  • 2002 : Po' Folks de Nappy Roots Feat Anthony Hamilton - Drapeau : États-Unis no 21
  • 2003 : Sunshine de Twista Feat Anthony Hamilton - Drapeau : Royaume-Uni no 3, Drapeau : Irlande no 10, Drapeau : Nouvelle-Zélande no 11, Drapeau : Australie no 17, Drapeau : Suède no 27, Drapeau : France no 52, Drapeau : Allemagne no 58, Drapeau : Pays-Bas no 93 [2],[3]
  • 2004 : Stay for a While de Angie Stone Feat Anthony Hamilton
  • 2004 : Why de Jadakiss Feat Anthony Hamilton - Drapeau : États-Unis no 11, Drapeau : Allemagne no 98
  • 2007 : I'm Not Perfect de J. Moss Feat Anthony Hamilton
  • 2011 : Don't Stop de Chali 2na Feat Anthony Hamilton
  • 2012 : World's an addiction de Nas Feat Anthony Hamilton - Album Life is good

Bandes originales[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Télévisions[modifier | modifier le code]

  • 2006 :Sur écoute (Un nouveau jour (A New Day) S04E11) .. "Comin' from Where I'm from"

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Producteurs[modifier | modifier le code]

Timothy "Tyme" Riley, George R. "Golden Fingers" Pearson, Ray Middleton, Jermaine Dupri, James Poyser, Mark Batson, Anthony Hamilton, Junius Bervine, Cedric Solomon, 7 Aurelius.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Charts de Anthony Hamilton
  2. Charts de Sunshine
  3. Charts de Sunshine