Anthoni van Noordt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anthoni van Noordt, né à Amsterdam vers 1619, inhumé dans la même ville le 23 mars 1675, est un organiste et compositeur néerlandais.

Notes biographiques[modifier | modifier le code]

Il est considéré comme le plus illustre membre d’une dynastie de musiciens amstellodamois et aussi le plus grand maître hollandais de l’école de Sweelinck. Son frère, Jacobus van Noordt (v. 1616-1680), fut organiste et carillonneur de la Oude Kerk à Amsterdam.

Anthoni devient organiste de la Nieuwezijds Kapel en 1652; ensuite, il occupe un poste plus important à la Nieuwe Kerk de 1664 à 1673.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il publie un recueil de 16 pièces pour orgue (ou clavecin) : Tabulatuur-boeck van psalmen en fantasyen (Amsterdam : W. van Beaumont, 1659), qui comporte des variations sur des mélodies de psaumes et six fantaisies de style polyphonique. Ces pièces «présentent l’art du contrepoint le plus achevé et le plus puissant de la musique d’orgue du XVIIe siècle.» (Marc Honegger).

Textes de Clément Marot et Théodore de Bèze.

  • 1. Psaume XV : Qui est-ce qui conversera
  • 2. Psaume XXXVIII : Las! En ta fureur aigüe
  • 3. Psaume VI : Ne veuille pas, ô Sire
  • 4. Psaume VI : Mon Dieu, j’ay en toy espérance
  • 5. Psaume II : Pourquoy font bruit
  • 6. Psaume L : Dieu le fort, l’Éternel parlera
  • 7. Psaume CXIX : Bienheureuse est la personne qui vit
  • 8. Psaume CXVI : J’aime mon Dieu
  • 9. Psaume XXII : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoy m’as-tu laissé
  • 10. Psaume XXIV : La terre au Seigneur appartient
  • 11. Fantasia a 4 I (ré mineur)
  • 12. Fantasia a 4 II (ré mineur)
  • 13. Fantasia a 4 III (mi mineur)
  • 14. Fantasia a 4 IV (mi mineur)
  • 15. Fantasia a 4 V (ut majeur)
  • 16. Fantasia a 4 VI (sol majeur)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Marc Honegger et al. Dictionnaire de la Musique, Les Hommes et leurs Œuvres, Paris, Bordas, 1970.
  • Pierre Pidoux, Anthoni van Noordt, Psalmbearbeitungen für Orgel 1659, Kassel, Bärenreiter, 1954.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Partitions gratuites[modifier | modifier le code]