Anthemiolus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anthemiolus était le fils de l'empereur d'Occident Anthémius.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son histoire et son existence ne sont connues que par la Chronica Gallica de 511. Il fut envoyé par son père en Gaule avec une puissante armée, accompagné de trois généraux (Thorisarius, Everdingus et Hermianus). Ils furent vaincus par les Wisigoths d'Euric près d'Arles, et tous quatre furent tués.

L'événément dans la chronique se situe entre 467 (avènement d'Euric) et 471-472 (lutte entre Anthemius et Ricimer). Il est sans doute à mettre en relation avec les actions menées en Gaule contre les Wisigoths par Anthémius dans les années 468-471, notamment la défaite de l'armée bretonne de Riothamus à Déols en Aquitaine. Il n'est pas impossible d'ailleurs que cette armée d'Anthemiolus ait été le renfort qu'attendait Riothamus, et qu'Euric ait réussi à vaincre les deux séparément. Le double événement pourrait se situer vers 470-471.

Source[modifier | modifier le code]

Chron.gall.511 no.649 : "Antimolus a patre Anthemio imperatore cum Thorisario, Everdingo et Hermiano com. stabuli Arelate directus est, quibus rex Euricus trans Rhodanum occurrit occisisque ducibus omnia vastavit"