Antennarius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genre Antennarius est actuellement considéré par la communauté scientifique comme étant constitué de 11 espèces[1].

Description et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les Antennarius font partie de la famille des Antennariidae (du latin « antenna », antenne)[2]. Ce sont des poissons sans écailles. Leur morphologie très particulière et leur aptitude à adopter une livrée identique à l’aspect de leur environnement immédiat en fait des prédateurs à l’affût redoutables malgré leur nature sédentaire. Certaines espèces imitent les éponges ou les oursins. Ils sont caractérisés par une bouche très large et par trois épines dorsales placées sur la tête, dont l’illicium et son leurre. Les proies sont gobées par un flux aspirant dû à la projection de leur bouche vers elles[3]. Les leurres, d’aspects divers, peuvent servir à distinguer les espèces : les couleurs ou textures de la peau ne sont d'aucun secours en identification, puisqu'ils s'adaptent au substrat à imiter. Les antennaires nagent rarement et préfèrent « marcher » sur leurs nageoires pectorales et pelviennes, dont la forme évoque des pattes palmées[4]. Tous pondent des œufs sur le substrat.

Comme la plupart des autres membres de la famille des Antennaires, les poissons du genre Antennarius passent la plus grande partie de leur vie sur le fond en eau relativement peu profonde entre 20 et 100 m[5]. Ces poissons fréquentent tous les eaux tropicales et subtropicales du monde[1].

En dehors de leur valeur commerciale dans l'aquariophilie, ils n'ont pas d’attraits significatifs au niveau économique[1].

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (23 mai 2013)[6] :



Il est à noter que de nombreuses espèces anciennement rangées dans ce genre (comme Antennarius avalonis) sont désormais rangées dans le genre très proche mais néanmoins distinct Antennatus[6].

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c EOL, consulté le 23 mai 2013
  2. (en) « Family Antennariidae - Frogfishes », sur FishBase.
  3. (en) en, « Frogfishes (also sea mice, anglerfishes) », sur ftp.fao.org.
  4. (en) « Antennariidae », sur fishesofaustralia.net.au.
  5. Pietsch & Grobecker, Frogfishes of the world, Stanford University Press, 1987,ISBN 9780804712637
  6. a et b World Register of Marine Species, consulté le 23 mai 2013