Antônio de Oliveira Filho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Careca
Antonio de Oliveira Filho (Careca) 01.jpg
Careca lors d'un match bénévole.
Biographie
Nom Antônio de Oliveira Filho
Nationalité Drapeau du Brésil Brésil
Naissance 5 octobre 1960 (53 ans)
Lieu Araraquara (Brésil)
Taille 1,83 m
Période pro. 1976 - 1998
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1976-1982 Drapeau du Brésil Guarani FC 77 (46)
1983-1987 Drapeau du Brésil São Paulo FC 67 (54)
1987-1993 Drapeau de l'Italie SSC Napoli 164 (73)
1994-1996 Drapeau du Japon Kashiwa Reysol 60 (31)
1997-1998 Drapeau du Brésil Santos FC 9 (2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1982-1993 Drapeau : Brésil Brésil 60 (29)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Antônio de Oliveira Filho, plus connu sous le nom de Careca, est un ancien joueur de football international brésilien né le 5 octobre 1960 à Araraquara au Brésil.

Attaquant puissant et réaliste devant le but, Careca est l'une des stars du football brésilien dans les années 1980. Il inscrit notamment vingt-neuf buts en soixante sélections en équipe nationale.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir manqué la Coupe du monde 1982 pour cause de blessure, il compte bien prendre sa revanche lors de l'édition 1986. À la pointe de l'attaque d'une Seleçao particulièrement spectaculaire, Careca termine deuxième meilleur marqueur du tournoi derrière l'Anglais Lineker. Mais son ouverture du score face à la France en quart de finale est insuffisante pour éviter l'élimination du Brésil au terme de la séance de tirs-au-but.

Devenu à l'issue de la Coupe du monde 1986 l'un des joueurs les plus convoités du moment, il rejoint en 1987 le SSC Naples pour former avec Diego Maradona l'un des meilleurs duos offensifs d'Europe, illustré par un magnifique but concluant une très belle action des deux coéquipiers[réf. nécessaire], lors de la finale de la Coupe UEFA 1989 remportée par le club napolitain. Mais c'est justement contre Maradona que Careca connaît sa deuxième désillusion en Coupe du Monde, le Brésil étant éliminé par l'Argentine dès les huitièmes de finale en 1990.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brazil - Record International Players sur RSSSF