António de Araújo e Azevedo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
António de Araújo e Azevedo, conde da Barca.jpg

António de Araújo e Azevedo, comte da Barca (Ponte de Lima, 14 mai 1754Rio de Janeiro, 21 juin 1817), est un diplomate, un scientifique et un homme politique portugais.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1779, il concourt à la fondation de l'Académie des Sciences de Lisbonne puis se rend à La Haye (1789) en qualité de ministre plénipotentiaire. Il y forme une excellente bibliothèque et est chargé de négocier à Paris la paix entre le Portugal et le Directoire (1797). Ambassadeur de Berlin et de Saint-Pétersbourg, il exerce la charge de ministre et de secrétaire d'État chargé du Commerce du royaume du Brésil pendant la période johannine qu'il suit au Brésil en 1807. Il emporte alors avec lui une typographie, une collection minéralogique et un laboratoire de chimie. Au Brésil, il enseigne la fabrication de la porcelaine et publie sous le titre dHortus Araujensis, le catalogue des plantes de son jardin. Il effectue aussi les premiers essais d'acclimatation du thé au Brésil, y appelant même quelques chinois et la fondation d'une école des beaux-arts.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Hortus Araujensis
  • Apologie du Camoens

On lui doit aussi des traductions et deux tragédies.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.192

Liens externes[modifier | modifier le code]