António Rosa Coutinho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
António Rosa Coutinho
António Rosa Coutinho, en 1982 à Porto.
António Rosa Coutinho, en 1982 à Porto.
Fonctions
Haut commissaire et gouverneur-général d'Angola
24 juillet 197428 janvier 1975
Prédécesseur Silvino Silvério Marques
Successeur António Silva Cardoso
Membre de la Junte de salut national
25 avril 197411 mars 1975
En tandem avec Carlos Fabião
Nuno Fisher Lopes Pires
Narciso Mendes Dias
Aníbal Pinho Freire
Silvano Ribeiro
Prédécesseur Marcelo Caetano
Successeur Adelino da Palma Carlos
Biographie
Nom de naissance António Alva Rosa Coutinho
Date de naissance 14 février 1926
Lieu de naissance Lisbonne (Portugal)
Date de décès 2 juin 2010 (à 84 ans)
Lieu de décès Lisbonne (Portugal)
Nature du décès cancer
Nationalité portugaise
Profession militaire

António Rosa Coutinho
Liste des gouverneurs de l'Angola
Membre de la Junte de salut national

António Alva Rosa Coutinho Cav ACom IH (Lisbonne, 14 février 1926 - 2 juin 2010) était un amiral et homme politique portugais de la deuxième moitié du XXe siècle[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Officier de la Marine portugaise, il a passé une grande partie de sa carrière à bord (et, à partir d'une certaine époque, a commandé) — de navires océanographiques. Dans les années 1960, il fut capturé et emprisonné pendant plusieurs par des guérilleros du Front national de libération de l'Angola (FNLA) lors d'une mission de patrouille et de reconnaissance dans le fleuve Zaïre.

Lors de la Révolution des œillets, il était capitaine de frégate et fut un des éléments de l'armée désignés pour intégrer la junte de salut national (JSN); c'est de cette époque que date sa promotion au grade de vice-amiral. Lors des premiers mois du nouveau régime ses activités restèrent discrètes; il coordonna le service d'extinction de la PIDE-DGS et de la Légion portugaise.

Fin juillet, après la démission du dernier gouverneur-général d'Angola, le Général Silvino Silvério Marques, Rosa Coutinho a été appelé à le remplacer, en tant que président de la Junte gouvernante d'Angola. Confirmé dans ses fonctions de membre de la junte de salut national, après les évènements du 28 septembre 1974, il est nommé Haut-commissaire en Angola à partir du mois d'octobre, Rosa Coutinho est resté sur le territoire jusqu'à la signature des accords d'Alvor (janvier 1975), entre l’État portugais et les trois mouvements de libération - FNLA, MPLA et UNITA. Son action en Angola a été saluée en Angola a été favorable au MPLA. Il a défendu l'intégrité territoriale de l'Angola contre le séparatisme de Cabinda soutenu par le Zaïre.

Sa proximité avec le Parti communiste portugais (PCP) lui valut le surnom d'« amiral rouge ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Rosa Coutinho morre aos 84 anos »
  2. (pt) Manuel Carlos Freire, « Morreu Rosa Coutinho, último militar da Junta de Salvação », Diário de Notícias,‎ 4 juin 2010 (lire en ligne)