Antécédents familiaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En médecine, les antécédents familiaux consistent en des informations au sujet de troubles dont ont souffert des parents directs du patient.

L'exploration des antécédents familiaux fait partie de tout examen clinique et complète l'anamnèse.

Cette recherche des antécédents familiaux est utile pour plusieurs raisons :

  • Certains maladies sont transmises selon les lois de la génétique (par exemple la chorée de Huntington affecte 50 % des enfants des patients atteints) ;
  • La présence de certaines maladies chez les parents peut accroître statistiquement le risque chez les descendants même s'il n'y a pas de facteur génétique connu à ce jour ;
  • Certains comportements des ascendants peuvent avoir un impact sur les descendants : comportement alimentaire, exposition à la fumée du tabac, etc.

L'histoire familiale peut cependant se révéler imprécise, par exemple en cas d'adoption, de naissance d'enfant illégitime, de doute sur le diagnostic réel des ascendants, de perte de contact entre les membres de la famille.

La réalisation d'un arbre génétique par le médecin est parfois nécessaire.


Conséquences[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  • (en) Rich EC, Burke W, Heaton CJ, Haga S, Pinsky L, Short MP, Acheson L. Reconsidering the family history in primary care. J Gen Intern Med 2004;19:273-80. PMID 15009784.