Anonyme IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anonymous 4.

Anonyme IV est un traité médiéval décrivant les pratiques musicales de Notre-Dame. Il semble avoir été rédigé entre 1270 et 1275, c'est-à-dire près d'un siècle après les débuts des premiers maîtres importants de Notre-Dame. Ce texte cite des pièces qui peuvent ainsi être attribuées à Léonin ou Pérotin.

Les trois manuscrits connus étant de provenance anglaise[1], on suppose généralement que l'auteur du traité était un étudiant d'Angleterre.

La dénomination provient du musicologue Edmond de Coussemaker (1805-1876) qui l'a publié « en quatrième position dans une série de traités anonymes »[2].

Référence[modifier | modifier le code]

  • De Coussemaker, Scriptores de musica medii aevi. L'ouvrage comporte 4 volumes publiés entre 1861 et 1876.
  • Albert Seay, La musique au Moyen Âge, Actes Sud, 1988.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'enseignement de la musique au Moyen Âge et à la Renaissance, colloque des Rencontre de Royaumont, 5 & 6 juillet 1985, Éd. Royaumont, 1987, p. 141. L'École de Notre-Dame... Colloque de 1987 p. 153.
  2. Albert Seay, La musique au moyen âge, Actes Sud, 1988, p. 151.