Annick Papillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Annick Papillon
Annick Papillon en 2011
Annick Papillon en 2011
Fonctions
Députée de Québec
à la Chambre des communes du Canada
En fonction depuis le 2 mai 2011
Élection 2 mai 2011
Prédécesseur Christiane Gagnon
Biographie
Date de naissance 27 mai 1980 (34 ans)
Lieu de naissance Saint-Anaclet-de-Lessard (Québec)
Nationalité Québécoise
Parti politique Nouveau Parti démocratique
Diplômé de Université Laval
Résidence Québec

Annick Papillon (née le 27 mai 1980[1] à Saint-Anaclet-de-Lessard [2]) est une femme politique québécoise. Elle est la députée de la circonscription de Québec à la Chambre des communes du Canada depuis 2011, sous l'étiquette du Nouveau Parti démocratique[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Annick Papillon est née à Saint-Anaclet-de-Lessard[2] et a grandi à Saint-Augustin-de-Desmaures[1]. Elle obtient un baccalauréat ès arts en communication publique, en droit et en histoire[4] et fait des études supérieures en journalisme à l’Université Laval[5]. Elle se spécialise en politique internationale et en journalisme de terrain lors d'un séjour à l'université de Louvain-la-Neuve, en Belgique et elle effectue un stage à la Radio-Télévision belge de la Communauté francophone[5]. De retour au Québec, elle participe à des organismes humanitaires[5]. Installée à Québec, elle occupe un emploi à l'Institut de la statistique du Québec[4],[5].

Lors de l'élection fédérale canadienne de 2011, Annick Papillon est candidate du Nouveau Parti démocratique dans la circonscription de Québec et elle est élue députée, défaisant la députée sortante Christiane Gagnon du Bloc québécois[6] avec une majorité de 7 709 voix.

De juin 2011 à avril 2012, elle est porte-parole adjointe du Nouveau Parti démocratique en matière d'anciens combattants. Depuis le 19 avril 2012, elle est porte-parole adjointe en matière de protection du consommateur[3], fonction à laquelle s'ajoutent depuis le 13 août 2013 celles de porte-parole adjointe en matière de petites entreprises et en matière de tourisme[7].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection fédérale de 2011
Candidat Parti # de voix  % des voix
     Pierre Morasse Conservateur 9 330 17,77 %
     (x)Christiane Gagnon Bloc québécois 14 684 27,97 %
     François Payeur Libéral 4 725 9 %
     Annick Papillon NPD 22 393 42,65 %
     Yvan Dutil Vert 1 144 2,18 %
     Stefan Jetchick Héritage 228 0,43 %
Total 52 504 100 %
Source : Élections Canada

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Marc Allard, « Annick Papillon: l'idéaliste affranchie », Le Soleil, 21 mai 2011, page 17
  2. a et b Nouveau Parti démocratique, « Biographie, Annick Papillon » (consulté le 16 août 2014). La fiche de parlementaire du Parlement la ferait plutôt naître à Rimouski.
  3. a et b « Annick Papillon — Fiche de parlementaire », Parlement du Canada
  4. a et b Isabelle Porter, « Qui sont ces néodémocrates à l'assaut de Québec? », Le Devoir, Montréal,‎ 30 avril 2011 (lire en ligne)
  5. a, b, c et d Nouveau Parti démocratique, « Biographie, Annick Papillon » (consulté le 16 août 2014)
  6. Simon Boivin, « La région de Québec vire au orange », Le Soleil, Québec,‎ 3 mai 2011 (lire en ligne)
  7. Annie Mathieu, « Nouvelles fonctions pour Annick Papillon », Le Soleil, 13 août 2013 (page consultée le 2 septembre 2013)