Annick Cojean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Annick Cojean

Naissance 2 août 1957 (56 ans)
Brest (Finistère)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste
Activité principale Grand reporter au journal Le Monde
Autres activités
Directrice et présentatrice de la Collection Empreintes sur France 5

Annick Cojean, née à Brest (Finistère) le 2 août 1957, est une journaliste française, écrivain et animatrice de télévision, directrice de la collection Empreintes sur France 5.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Taulé, elle a grandi en Bretagne. Elle a deux frères, Michel et Alain, le fondateur de la chaîne de restaurants Cojean.

Grand reporter au Monde, ses articles sur Lady Diana Spencer, princesse de Galles, et sur la comédienne Isabelle Adjani, l'ont rendue familière du grand public.

Elle a reçu en 1996 le prix Albert-Londres pour une série de cinq reportages, Les mémoires de la Shoah, réalisés aux États-Unis et en Europe et publiés dans Le Monde, à l'occasion du cinquantenaire de la libération des camps d'extermination[1].

Elle est également la directrice de la collection Empreintes, diffusée sur France 5, qui propose de nombreux portraits sur des grandes figures françaises et des artistes[2].

Elle fait partie du comité d'orientation de l'ONG Reporters d'Espoirs. Depuis 2000, elle est membre de la fondation franco-américaine.

Elle a publié Les Proies, livre-enquête qui dévoile la perversité sexuelle de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Khadafi.

Elle signe le 6 mars 2014 un article dans Le Monde sur l'utilisation du viol comme arme de destruction massive en Syrie au terme d'une enquête sur le terrain.

Elle préside actuellement l'association du prix Albert-Londres[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les mémoires de la Shoah : article paru dans Le Monde du 29 avril 1995, sur anti-rev.org (consulté le 21 janvier 2011)
  2. Interview d'Annick Cojean en 2009 sur la collection Empreintes, sur france5.fr (consulté le 21 janvier 2011)
  3. Ministère de la Culture et de la Communication Annick Cojean : « Il faut former les jeunes à un esprit critique face à la presse ».