Anneau pénien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un modèle d'anneau pénien

Un anneau pénien ou cockring (de l'anglais, traduisible en « anneau de queue ») ou est un anneau en métal, en caoutchouc, en silicone, ou bien en cuir, généralement à pressions. Il est à placer à la base du sexe de l'homme avant érection, en vue de renforcer et de prolonger cette dernière et de retarder l'éjaculation pour accroître le plaisir au moment de l'orgasme. L'anneau pénien est avant tout un stimulant considéré comme jouet sexuel.

Il existe des anneaux péniens ajustables qui vont s'adapter à toutes les tailles, mais aussi des modèles vibrants jetables ou réutilisables. Sans oublier les modèles avec une balle anale ou un masseur de périnée pour redoubler les sensations que l'utilisateur perçoit.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'anneau pénien placé à la base du pénis, encercle ce dernier avec ou sans les testicules et bloque le reflux sanguin du corps spongieux, ayant pour effet de provoquer une érection plus forte et plus longue, tout en grossissant sensiblement la taille du sexe (les veines saillent et le gland est plus gonflé).

Il se met en place sur le pénis au repos et son diamètre doit être adapté de façon à ne pas trop serrer lorsque le pénis est en érection : il existe des modèles réglables qui permettent un serrage optimal.

Risques[modifier | modifier le code]

  • Le port prolongé de l'anneau pénien peut présenter un danger aux conséquences identiques à celles induites par le priapisme : la circulation sanguine étant amoindrie par l'effet garrot, se présente un risque d'hypoxie des tissus, voire de nécrose et de gangrène[1]. Cela peut aboutir à l'amputation du pénis.
  • Le gonflement des veines peut également conduire à leur éclatement provoquant des hématomes. Du fait de la pression occasionnée sur le pourtour de la verge, la propulsion de l'éjaculation peut être également amoindrie.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]

  1. Antl et Zartung Clinique d'urologie de Munich.