Anne W. Patterson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Patterson.
Anne W. Patterson (2011)

Anne W. Patterson (née en 1949 à Fort Smith, Arkansas) est ambassadeur des États-Unis en Égypte depuis le 30 juin 2011[1].

Diplomate de carrière, elle est entrée aux affaires étrangères en 1973.

De 1984 à 1988, elle est conseiller économique en Arabie saoudite.

Elle a été deputy assistant secretary pour l'Amérique latine.

De 1997 à 2000, elle est ambassadeur au Salvador.

De 2000 à 2003, elle est ambassadeur en Colombie où elle échappe à un attentat avec le sénateur Paul Wellstone.

De 2003 à 2004, elle est au département d'état en tant que vice-inspecteur général.

En août 2004, Anne Patterson est nommée vice-représentante américaine permanente, puis ambassadeur par intérim aux Nations unies du 20 janvier au 1er août 2005, jusqu'à la nomination effective de John R. Bolton.

Du 28 novembre 2005 à mai 2007, elle est secrétaire assistante de l'État aux affaires internationales concernant les stupéfiants et l'application de la loi.

De 2007 à 2010, elle est ambassadeur au Pakistan[2].

Elle a reçu deux fois la Secretary’s Distinguished Service Award, en 2008 et 2010, et la Ryan Crocker award for expeditionary diplomacy en 2010.

Elle a été nommée ambassadeur en Égypte en mai 2011, confirmée à l'unanimité par le Sénat le 30 juin.

Née dans l'Arkansas, mariée au diplomate en retraite David Patterson, elle est diplômée de Wellesley College.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Précédée par Anne W. Patterson Suivie par
John Danforth
Grand Sceau des États-Unis
Ambassadrice américaine aux Nations unies
interim
2005
John R. Bolton