Anne Enright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anne Enright

Anne Enright, née le 11 octobre 1962, est une écrivaine irlandaise.

Elle a publié des essais, des nouvelles et des romans.

The Gathering a obtenu le Man Booker Prize 2007. Jusqu'à l'obtention de ce prix, Anne Enright était relativement peu connue du grand public, même en Irlande et au Royaume-Uni. Les thèmes abordés dans son œuvre sont les relations familiales, l'amour et le sexe, le passé difficile de l'Irlande et son présent.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Vierge de poche, Paris, Rivages, 1992
  • La Perruque de mon père, Paris, Éditions Joëlle Losfeld, 2000
  • L’Air de quoi, Paris, Éditions L'Olivier, 2002
  • Retrouvailles, [« The Gathering »], trad. d'Isabelle Reinharez, Arles, France, Éditions Actes Sud, 2009, 309 p. (ISBN 978-2-7427-8237-6)
  • La Valse oubliée, [« The Forgotten Waltz »], trad. d'Isabelle Reinharez, Arles, France, Éditions Actes Sud, 2012, 224 p. (ISBN 978-2-330-00915-1)