Anne Asensio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anne Asensio

Naissance juillet 1962
Versailles
Nationalité française
Profession designer automobile
Formation

Anne Asensio est une designer française, née en juillet 1962 à Versailles. Elle passe plus de vingt ans dans l'industrie automobile. Responsable du design des véhicules de taille moyenne de Renault, elle est recrutée par General Motors en tant que directrice du design, puis est nommée executive director of advanced design. Elle rejoint Dassault Systèmes en 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Anne Asensio naît à Versailles[note 1] en 1962[1]. Sa mère travaille dans le prêt-à-porter et son père est ingénieur chez Massey Ferguson.

Après avoir obtenu son baccalauréat, Anne Asensio s'inscrit à l'École des beaux-arts de Versailles, où elle étudie la sculpture. Intéressée par le design industriel, elle entre à l'École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art (ENSAAMA). Elle s'intéresse au mobilier, ainsi qu'aux objets mécaniques, et effectue un stage chez Renault. Elle sort diplômée de l'école en 1986[2],[3]. En 1987, elle étudie au College for Creative Studies (en) (CCS), une école d'art de Détroit qui enseigne notamment le design automobile[3],[4]. Plusieurs constructeurs, dont General Motors et Citroën, cherchent à la recruter, mais la jeune femme s'est déjà engagée à rejoindre Renault[2],[4].

Industrie automobile[modifier | modifier le code]

Asensio retourne aux États-Unis en 1988 pour participer au développement de la Junior Jeep, un projet commun entre Renault et Chrysler, qui ne sera pas commercialisé[2]. Chez Renault, elle travaille sur le design des gammes Twingo, Clio et Mégane[5],[6]. Elle se marie en 1989. Son mari, qu'elle a rencontré chez Renault, est également designer automobile[3],[7].

En 1990, elle dirige le développement du concept car qui donnera naissance à la Mégane Scénic[2],[4]. Le prototype est présenté l'année suivante au salon de l'automobile de Francfort. La Scénic reprend peu d'éléments du concept car, mais celui-ci influence le design de nombreux modèles sortis par la suite[7]. À partir de 1997, Asensio est responsable du design des véhicules de petite et moyenne taille[6],[8]. La même année, elle est nommée « femme de l'année de l'industrie automobile » (Automotive woman of the year) par la revue professionnelle américaine Automotive News[7],[8]. Elle est pressentie pour succéder au directeur du style Patrick Le Quément[4],[6], mais est engagée en 2000 par la firme General Motors[9], qui a suivi son parcours en Europe[2]. Asensio devient directrice du design[10], responsable de l'identité des huit marques du groupe GM, dont Cadillac et Chevrolet[8]. En 2003, elle est nommée « executive director of advanced design » de General Motors. Le vice-président chargé du design, Wayne Cherry, doit partir en retraite, et la presse considère Asensio comme l'un des choix possibles à sa succession[7],[11]. Elle dirige le développement de concept cars, entre autres la Cadillac Sixteen (en)[12] et la Pontiac Solstice[13].

Dassault Systèmes[modifier | modifier le code]

Anne Asensio rejoint Dassault Systèmes en 2007 en tant que vice-présidente « design expérience »[8],[12]. Le journal Le Monde écrit d'elle en 2010 qu'elle est devenue une « papesse » du design automobile[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Son nom de jeune fille est Vercruysse.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alexandre Guillet, « Entretien avec Anne Asensio », Le Journal de l'Automobile,‎ 14 février 2012
  2. a, b, c, d et e « Une french touch chez General Motors », Le Point,‎ 8 septembre 2000
  3. a, b et c (en) John Tagliabue, « A Rising Star, Lured to G.M.'s Sky », The New York Times,‎ 14 mai 2000
  4. a, b, c et d (en) « The Stars of Europe - Innovators: Anne Asensio », BusinessWeek,‎ 11 juin 2000
  5. « L'évangélisatrice »..., Le Point,‎ 15 novembre 2007
  6. a, b et c (en) Keith Bradsher, « General Motors Hires Away A Top Renault Designer », The New York Times,‎ 9 mai 2000
  7. a, b, c et d (en) Peter Dron, « A Frenchwoman in Detroit », The Daily Telegraph,‎ 30 août 2003
  8. a, b, c et d Yann Verdo, « Portrait : Anne Asensio », Les Échos,‎ 27 novembre 2007
  9. Stéphane Lauer, « General Motors attend un miracle de Bob Lutz, vétéran de Chrysler », Le Monde,‎ 29 août 2001
  10. « Anne Asensio, la directrice du design de GM », Le Point,‎ 21 décembre 2006
  11. (en) David Kiley, « GM gets ready for new design chief », USA Today,‎ 25 juillet 2003
  12. a et b « Dassault Systèmes: A. Asensio rejoint le pôle Design Experience », L'Express - Votre Argent,‎ 6 novembre 2007
  13. Patrick Louis, « Elle dessine les belles américaines », La Dépêche du Midi,‎ 7 janvier 2004
  14. Jean-Jacques Larrochelle, « Anne Asensio : « Les automobilistes vont configurer leurs voitures en fonction de leurs besoins » », Le Monde,‎ 5 février 2010