Anne-Marie Antigo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de la mère Anna Maria Antigó, au couvent Sainte-Claire de Perpignan

Anne-Marie Antigo, née Anna Maria Antigó i Pujol à Perpignan le 19 janvier 1602 et morte dans la même ville le 28 septembre 1676[1], est une religieuse catalane.

Anne-Marie Antigo fut abbesse au couvent Sainte-Claire-de-la-Passion, situé dans la province du Roussillon et dédié aux clarisses. Elle est principalement connue pour sa lutte catalane face au gouvernement français, sa réforme de la communauté des clarisses et pour avoir été retrouvée intacte en 1731, 54 ans après sa mort. Elle repose aujourd'hui au monastère sainte-Claire de Perpignan.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1652, Francesc de Sagarra l'exile à Barcelone avec 20 autres clarisses[2]. Après la visite de la reine Anne d'Autriche à Perpignan le 10 avril 1660, les clarisses retrouvent leur couvent. Le couvent se trouve être sous l'autorité des frères franciscains qui sont alors des moines parlant le français. Les sœurs protestent que ceux-ci ne peuvent comprendre leurs confession et en appellent au Pape en 1664[3].

Un procès en béatification est entamé par l'évêque de Perpignan Jules de Carsalade du Pont en 1909[1], mais la procédure est interrompue en 1910. Officiellement vénérable, elle est donc depuis souvent considérée de facto comme bienheureuse par la dévotion populaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Mgr de Carsalade du Pont, « La servante de Dieu, Mère Anne-Marie Antigo », La Croix,‎ 14 juillet 1909 (lire en ligne)
  2. (en) David Stewart, Assimilation and acculturation in seventeenth-century Europe: Roussillon and France, 1659-1715, vol. 57, Greenwood Publishing Group, coll. « Contributions to the study of world history »,‎ 1997, 202 pages p. (ISBN 9780313300455), p. 58
  3. (en) David Stewart, Assimilation and acculturation in seventeenth-century Europe: Roussillon and France, 1659-1715, vol. 57, Greenwood Publishing Group, coll. « Contributions to the study of world history »,‎ 1997, 202 pages p. (ISBN 9780313300455), p. 118