Anna Ticho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anna Ticho

Anna Ticho (hébreu: אנה טיכו) née en Moravie en 1894 et morte en Israël en 1980, était une peintre israélienne.

Elle naît en 1894 en Moravie (alors une partie de l'Autriche-Hongrie, aujourd'hui la partie orientale de la République tchèque). À l'âge de 15 ans, elle commence à étudier le dessin à Vienne, et en 1912, elle s'installe en Palestine avec son cousin et mari, l'ophtalmologue Avraham Albert Ticho (1883-1960).

Ils s'établissent à Jérusalem où le Dr. Ticho ouvre une clinique ophtalmologique et Anna commence à travailler en tant que son assistante. La clinique ferme en 1960 après la mort de l'ophtalmologue.

En 1924, le couple acquiert une propriété construite en 1880 par les Nashashibi, une famille locale connue qui avait vécu et travaillé dans cette propriété[1]. Dans cette maison, elle héberge plusieurs officiers britanniques et de la ville comme d'autres artistes et intellectuels ont fait à cette époque.

À la fin de sa vie, elle cède sa maison et sa collection d'art (avec des œuvres d'elle) à la cité de Jérusalem. La Maison Ticho est actuellement une branche du Musée d'Israël et comporte un café et un restaurant connu.

Ses sujets artistiques[modifier | modifier le code]

Dans ses premières œuvres, la sévérité du paysage du Moyen-Orient empêchaient ses aspirations artistiques et à partir des années 1930, elle commence à faire des tableaux sur les collines hierosolymites et des portraits des gens locaux. Ses dessins et aquarelles peuvent sont dans plusieurs musées du monde.

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Beit Ticho - Reviews and Ratings of Sights in Jerusalem - New York Times Travel
  2. (he) « Israel Prize Official Site - Recipients in 1980 »