Anna Mouradova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anna Mouradova recevant le prix Imram pour son œuvre en Breton à Saint Malo le 5 octobre 1998

Anna Mouradova est née à Moscou en 1972. Après avoir appris le breton par elle-même, elle traduit en breton des auteurs russes (Tchekhov, Gabriadze, Astafief, Tendriakov) avant d'écrire elle-même directement en breton des nouvelles dont l'histoire se situe dans la Russie d'aujourd'hui.

Elle a reçu le prix Imram pour l'ensemble de son œuvre en langue bretonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est née le 12 décembre 1972 à Moscou. Elle étudie à l'Université d'État de Linguistique de Moscou de 1990 à 1992, puis à l'Université Rennes 2 Haute Bretagne de 1992 à 1994, avant de finir ses études de 1994 à 1997 à Moscou.

Publications[modifier | modifier le code]

Traduction[modifier | modifier le code]

Auteur[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]