Anna Bacherini Piattoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autoportrait
Sainte Thérèse-Margaret du Sacré-Cœur, monastère des Carmélites, Florence.

Anna Bacherini Piattoli (Florence,1720[1] - 1788), est une femme peintre italienne qui a été active au XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anna Bacherini a été l'épouse de Gaetano Piattoli et la mère de Giuseppe Piattoli tous deux peintres[2].

Anna Bacherini Piattoli a été une élève de Violante Beatrice Siries.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Autoportrait, peinture à l'huile de 78,2 cm × 60 cm, Uffizi, Florence
  • Portrait de Teresa de Verrazzano Nei Vai (1753),
  • Jeune Homme jouant de la mandoline à une fenêtre
  • Portrait de jeune abbé de la famille Franchi Di Lucca, pastel de 54,50 cm × 41,50 cm.
  • Portrait de Prélat, aquarelle de 57 cm × 43 cm.
  • Sainte Thérèse-Margaret du Sacré-Cœur, monastère des Carmélites, Florence.
  • Portrait de Maddalena Morelli[3]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • x

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Emmanuel Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs, 1948
  2. (en) Germaine Greer, The Obstacle Race The obstacle race: the fortunes of ... - Google Livres
  3. (fr) Fernand Beaucamp, Le peintre lillois Jean-Baptiste Wicar (1762-1834) son oeuvre et son temps, page 334, 1939, 724 pages

Sources[modifier | modifier le code]

  • x

Liens externes[modifier | modifier le code]