Années de pèlerinage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Liszt au piano

Les Années de pèlerinage est un cycle de trois recueils de pièces pour piano du compositeur Franz Liszt.

Structure[modifier | modifier le code]

.

Ce cycle se compose de trois années : la première se déroule en Suisse, les deux autres en Italie. Toutes sont particulièrement profondes et littéraires. Il comporte les premiers Jeux d'eau pour piano composés à et inspirés par la villa d'Este de Tivoli, idée que reprendront notamment Maurice Ravel et Claude Debussy.

Cette pièce est considérée comme chef d'œuvre pianistique. Les difficultés d'interprétation sont nombreuses : tierces staccato en arpèges et gammes, sauts, traits parallèles rapides, trémolos et trilles à deux mains. Les Jeux d'eau de Ravel en sont inspirés. Les pianistes Cziffra, Lazar Berman et Jorge Bolet — qui ont beaucoup joué Liszt — en ont laissé des interprétations magistrales.

Les Années de pèlerinage regroupent les numéros 160 à 163 du catalogue de Humphrey Searle (S 160-163) et se décomposent de la façon suivante (les durées mentionnées sont celles de l'interprétation de Lazar Berman, de mai 1977) :

Première année : Suisse (S 160)[modifier | modifier le code]

Cette partie dure environ 48 minutes :

  1. Chapelle de Guillaume Tell (Lento — Più lento — Allegro vivace) : 6'42 ;
  2. Au lac de Walenstadt : (Andante placido) : 3'06 ;
  3. Pastorale : (Vivace) : 1'33 ;
  4. Au bord d'une source : (Allegretto grazioso) : 3'33
  5. Orage : 3'58 ;
  6. Vallée d'Obermann : (Allegro molto — Presto furioso — Meno Allegro — Più moto) : 14'27 ;
  7. Églogue (Hirtengesang) : (Allegretto con moto) : 2'44 ;
  8. Le mal du pays : (Lento — Adagio dolente — Lento — Andantino — Adagio dolente — Più lento) : 6'07 ;
  9. Les cloches de Genève : (Quasi Allegretto — Cantabile con moto — Animato — Più lento) : 6'18.

Deuxième année : Italie (S 161)[modifier | modifier le code]

Avec son supplément, cette partie dure environ 71 minutes :

  1. Sposalizio (Andante — Andante quieto — Più lento — Quasi allegretto mosso — Adagio) : 8'13 ;
  2. Il pensieroso (Lento) : 4'39 ;
  3. Canzonetta del Salvator Rosa (Andante marziale) : 2'49 ;
  4. Sonetto 47 del Petrarca (Preludio con moto — Sempre mosso con intimo sentimento) : 5'17 ;
  5. Sonetto 104 del Petrarca (Agitato assai — Adagio) : 6'42 ;
  6. Sonetto 123 del Petrarca (Agitato assai — Sempre lento — Più lento — [Tempo iniziale]) : 7'05 ;
  7. Après une lecture de Dante (Fantasia quasi sonata) (Andante maestoso — Presto agitato assai — Tempo I (Andante) — Recitativo — Adagio — Allegro moderato — Più mosso — Tempo rubato e molto ritenuto — Andante — Più mosso — Allegro — Allegro vivace — Presto — Andante) : 16'59 ;
  • Supplément : Venezia e Napoli (S 162) :
  1. Gondoliera (Quasi Allegretto — [La Biondina in Gondoletta. Canzone del Cavaliere Peruchini]) : 6'00 ;
  2. Canzone (Lento doloroso — [Nessùn maggior dolore. Canzone del Gondoliere ne "Otello" di Rossini]) : 3'59 ;
  3. Tarantella (Presto — Più vivace — Canzona napolitana — Prestissimo) : 9'19.

Troisième année (S 163)[modifier | modifier le code]

Cette partie dure environ 56 minutes :

  1. Angelus ! (Andante pietoso) : 10'14 ;
  2. Aux cyprès de la Villa d'Este (1) (Andante) : 7'19 ;
  3. Aux cyprès de la Villa d'Este (2) (Andante, non troppo lento) : 10'55 ;
  4. Les jeux d'eaux à la Villa d'Este (Allegretto) : 7'44 ;
  5. Sunt lacrymae rerum (Lento assai) : 7'56 ;
  6. Marche funèbre (Andante — Maestoso, funebre) : 8'12 ;
  7. Sursum corda (Andante maestoso, non troppo lento) : 4'15.

Discographie[modifier | modifier le code]

Principaux enregistrements, chronologiquement :

Intégrales
  • Georges Cziffra (EMI, 1975 & 1976)
  • Jorge Bolet (Decca, 1984)
  • Jenő Jandó (Naxos, 1992)
  • Lazar Berman (Deutsche Grammophon, 1993 & 2002)
  • Nicholas Angelich (Mirare, 2004)
  • Aldo Ciccolini (EMI, 2005)
  • Mūza Rubackytė (Lyrinx, 2007)
  • Steffen Fahl (Klassik-resampler, 2011)
  • Bertrand Chamayou (Naïve, 2011)
  • Louis Lortie (Chandos, 2011)
Extraits

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]