Années 950

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

IXe siècle | Xe siècle | XIe siècle

Années 930 | Années 940 | Années 950 | Années 960 | Années 970

950 | 951 | 952 | 953 | 954 | 955 | 956 | 957 | 958 | 959


Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

  • Prédominance de l’État militaire Toltèque, basé à Tula dans le centre du Mexique[2] (fin en 1168). Les Toltèques maîtrisent la métallurgie, la sculpture, la distillation et l’astronomie.

Asie[modifier | modifier le code]

  • Apogée en Inde centrale du royaume des Chandelâ et de sa capitale Khajuraho[3].
  • Début de l’âge d’or de l’Arménie sous le règne d’Achot III. Sa capitale, Ani, située dans la vallée des fleurs, au bord de la rivière Arpa-Tchai, la ville aux quarante portes aux cent palais et aux mille églises, devient un « boulevard de la civilisation occidentale et chrétienne face à l’Asie »[4]. Ses successeurs ne cessent de fortifier et d’embellir la ville.

Europe[modifier | modifier le code]

Pendant la seconde moitié du Xe siècle, outre les villes côtières byzantines et la principauté lombarde de Salerne, le Sud de l’Italie apparaît divisé en deux blocs principaux, la principauté de Capoue et de Bénévent et la zone d’influence byzantine, le catépanat d'Italie dont le siège est à Bari, et le thème de Calabre, dirigé par le stratège de Reggio.

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

Art et culture[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Temples de Khajurâho.

Économie et Société[modifier | modifier le code]

  • Élan démographique dans les villes de l'Empire byzantin. La production artisanale se développe (métallurgie, céramique, textile). Au Xe siècle, la population de Constantinople est estimée à plus de 500 000 habitants.
  • Reprise de l’augmentation démographique pendant la deuxième moitié du Xe siècle en Europe occidentale : des forêts sont défrichées[5] (Normandie, Mâconnais et Auvergne dès la fin du IXe siècle), des marais maritimes sont desséchés en Flandre. La population de l’Europe occidentale serait de 22 millions d’habitants.
  • 950-1000 : apparition en France et en Germanie de châteaux de bois construits sur des mottes de terre rondes, en plaine près d’un village ou à l’angle d’un gros bourg. Les maîtres de ces châteaux sont d’anciens gardiens, nommés par le vicomte ou le comte. Détenteurs de la puissance publique, ils finissent par l’accaparer et se libérer de la tutelle du pouvoir central.
    • La Châtellenie : les troubles et la montée démographique tendent à faire disparaître le système carolingien du grand domaine. La réserve est cédée en tenure à des paysans et devient de plus en plus réduite. Le faire valoir direct par la corvée est concurrencé par le salariat. Le manse, surpeuplé, est de plus en plus fractionné. Le nouveau système, la seigneurie rurale, est entièrement tourné vers le maître, qui fixe les taux de redevance, le nombre de jours de corvées, perçoit les taxes sur les hommes, le loyer de la terre, etc. Le seigneur s’appuie sur des serfs domestiques, à qui il confie des taches administrative (ministeria). Le seigneur, en tant qu’immuniste, comte ou viguier, juge ses paysans, et par le droit de ban et par le château qu’il a construit, peut les protéger et les dominer. Dans certaines régions, les serfs forment la majeure partie de la population. Dans d’autres, les hommes libres dominent.
  • En Espagne, pendant la deuxième moitié du Xe siècle, Galiciens, Cantabres et Basques remettent en culture la rive droite du Douro conjointement avec les mozarabes émigrés de l’Espagne musulmane.
  • Les mines d’argent du Harz en Allemagne centrale deviennent particulièrement productives à partir de 950.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Évariste Lévi-Provençal Histoire de l'Espagne musulmane, Volume 2 Maisonneuve & Larose, 1999 (ISBN 2706813873 et 9782706813870)
  2. Michael Ernest Smith The Aztecs Wiley-Blackwell, 2003 (ISBN 0631230165 et 9780631230168)
  3. Trudy Ring, Robert M. Salkin, Sharon La Boda International Dictionary of Historic Places : Asia and Oceania Taylor & Francis, 1996 (ISBN 1884964044 et 9781884964046)
  4. Jean Pierre Callot L'Arménie Presses universitaires de France, 1959
  5. a et b Yves D Papin Chronologie du Moyen Âge Editions Jean-paul Gisserot, 2001 (ISBN 2877475921 et 9782877475921)
  6. Bulletin du bibliophile Association internationale de bibliophilie, Promodis, 1993
  7. Seiroku Noma The Arts of Japan : Ancient and medieval Kodansha International, 2003 (ISBN 4770029772 et 9784770029775)
  8. Dharam Subhash Le tantrisme pour tous le plein des sens (ISBN 8790493818 et 9788790493813)
  9. Michel Rouche Histoire du Moyen âge : VIIe-Xe siècle Editions Complexe, 2005 (ISBN 2804800423 et 9782804800420)
  10. James Graham-Campbell The Viking world frances lincoln ltd, 2001 (ISBN 0711218005 et 9780711218000)