Années 130

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ier siècle | IIe siècle | IIIe siècle

Années 110 | Années 120 | Années 130 | Années 140 | Années 150

130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139


Événements[modifier | modifier le code]

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

  • Le mathématicien Nicomaque de Gérase publie son Introduction arithmétique (date probable).
  • À Rome, un sénatus-consulte rendu sous Hadrien proscrit que les esclaves soit vendus contre leur grès pour les combats du cirque ou pour la prostitution. Un autre subordonne l'exécution des condamnations prononcées par les maîtres contre leurs esclaves à l'agrément du préfet des Vigiles[1].

Religion et philosophie[modifier | modifier le code]

Art et culture[modifier | modifier le code]

  • Musique : L’Hymne à Némésis, l’Hymne à la Muse et l’Hymne à Helios (attribuées à Mésomède de Crète), datés de 130 ap. J.-C., sont conservés dans plusieurs manuscrits byzantins[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Thibau, Le temps de Saint-Domingue : l'esclavage et la Révolution française, J.C. Lattès,‎ 1989 (résumé)
  2. Céline Moretti-Maqua, L'apogée du masque au XVIIIe siècle ou La Sérénissime masquée, Éditions L'Harmattan,‎ 2007 (ISBN 9782296044449, résumé)